logo7 Compteur pour tout le site : 9 528 639
 
Nombre actuel de lecteurs : 65

 

Pourquoi faut-il corriger ?

Mise à jour : 10 janvier 2020.


Préambule :

Avant d'expliquer pourquoi il faut corriger, il faut s'entendre sur les attendus de La haute fidélité.
Si vous avez d'autres attendus que les miens, vous n'aurez sans doute pas besoin des mêmes solutions. Encore que...
C'est une démarche philosophique, La philosophie audiophile, qu'il convient d'intégrer.


Pourquoi faut-il corriger ?

La haute fidélité audiophile est dans une impasse.
Les évolutions à base de changement d'électroniques ou de câbles donnent des gains à l'écoute minimes pour un prix élevé.
Si vous mesurez votre chaîne dans votre pièce avant et aprés un changement de câbles ou d'électroniques, vous ne verrez pas la moindre évolution sur le résultat mesuré.
Dépenser plusieurs centaines ou miliers d'euros pour ne voir aucun gain à la mesure me pose un sérieux problème. Et a vous ?

Prenez la même chaîne, mettez la dans deux pièces différentes, vous n'aurez pas le même résultat à l'écoute.
N'est-ce pas la preuve qu'il y a besoin de corrections pour adapter les enceintes à la pièce ?
Je parle enceintes et pas électroniques ou câbles dans ce cas, parce que c'est le couplage des enceintes avec la pièce qui est en cause.

La phase acoustique n'est jamais prise en compte lors des mesures publiées par les revues ou les constructeurs.
C'est pourtant un paramètre important de la fidélité du message sonore, au même titre que la courbe de réponse.
Linéariser la courbe de phase acoustique apporte un gain sensible à l'écoute, le genre de gain qui vous fait qualifier de dérisoire les gains obtenus par un changement d'électroniques ou de cables.


Capabilité :

La capabilité, c'est le moyen d'obtenir un gain mesurable lors d'une évolution de votre installation.

  • Les différences entre les électroniques sont minimes, infimes. Elles sont incapable d'apporter un gain mesurable.
    Il y a une exception dans le rendu du grave entre une électroniqque avec un faible facteur d'amortissement, les amplis à tubes, et les électronique avec un fort facteur d'amortissement, les amplis à transistors.
    Cette exception est prise en compte dans les outils de calculs des enceintes.
    .
  • Les différences entre câbles sont pratiquement non mesurable, et jamais en corrélation avec les différences entendues à l'écoute.
    Les câbles sont rigoureusement incapable de vous donner un gain mesurable.
    L'évaluation des différences entre deux câbles ne devrait se faire qu'en double aveugle, avec une évaluation statistique du résultat.
    .
  • La correction de la courbe de réponse, la correction en amplitude, est un excellent moyen de linéariser vos enceintes dans votre pièce, et d'obtenir une courbe cible qui vous donne à la fois l'énergie dans le grave et bas médium, et un aigu qui ne vous vrille pas les oreilles.
    Un outil capable de vous donner aussi bien une courbe de réponse linéaire au point d'écoute, qu'une atténuation de 20 dB à 20000 Hz par rapport au 20 Hz, est un outil capable : Les gains sont objectifs et mesurables.
    .
  • La phase acoustique se mesure entre 84 cm et 88 cm du cache noyau avec mes ALTEC 420-8B BIFLEX, et je n'ai pas de valeur pour vos enceintes.
    Les solutions du commerce qui font placer le micro au point d'écoute ne peuvent pas corriger la phase acoustique.
    L'outil de correction par convolution, RePhase, que je vous propose d'utiliser et parfaitement capable de corriger la phase acoustique, les mesures le prouvent.

En terme de capabilité, et de résultats objectifs, il n'y a pas photos :
Les solutions par remplacement des électroniques ou des câbles ne sont bonnes à rien.
Les solutions de corrections par convolution ou avec un égaliseur obtiennent sans difficulté les résultats objectif et subjectif annoncés.

Cette conclusion ne plaira pas du tout aux vendeurs et aux fabricants.
Cette conclusion ne plaira pas non plus à nombre d'entre vous qui pratiquent à grand frais l'autre solution.
Un câble, une autre électronique, c'est la cerise sur la gâteau, à condition que le gâteau soit bon, ce qui ne peut pas être le cas sans les corrections.
J'irai même plus loin, des enceintes qui ne sont pas corrigées en phase acoustique ne sont pas fidèle.
Mettez le terme "Haute-Fidélité" ou vous voulez, sauf sur votre installation...

 

Un grand merci pour votre visite. --- Retour direct en haut de la page ---

Logo Dôme acoustique

Un grand père facécieux disait à ses petits enfants que le grand truc blanc tout en haut du Puy de Dôme était un thermomètre géant : Quand il deviendra tout rouge il faudra vite se sauver, parce que le volcan va se réveiller !!!

Malgré les apparences, ce site internet n'est que celui d'un amateur passionné Auvergnat.
"Amateur" doit être compris dans le sens "non professionnel", dans l'aspect financier de l'approche : Je ne vis pas des revenus de cette passion.
"Amateur" doit être compris dans le sens ou rien ne m'oblige à vous répondre, si vous êtes désagréable. C'est rare mais le cas arrive de temps en temps.

Il y a un savoir vivre élémentaire qui consiste à demander l'autorisation avant de reprendre tout ou partie de ce qui est écrit dans ce chapitre.
Je vous donnerai l'accord, demandez-le simplement pour être en règle. Sont exclues les demandes extravagantes.

Valid HTML 4.01 Transitional