Page affichée à 09:05:00
le jeudi 07 juillet 2022
logo7 Dôme acoustique Compteur pour tout le site : 10 497 786

Nombre actuel de lecteurs : 32.

 

1-3-3-1 : Mesure de la courbe de réponse d'un HP

Mise à jour : 6 octobre 2021.

 

Des liens très utile :

 

Réglage de la hauteur du micro :

Hauteur du micro :

Réglage de la hauteur du micro pour mesure des enceintes principales face au haut-parleur de médium pour une enceinte à 3 voies.
C'est exactement le même réglage pour un haut-parleur large bande seul.
Enfin pour une enceinte à 2 voies, le micro se place à mi hauteur entre le grave-médium et le tweeter.
Aujourd'hui j'ai la petite pièce interface qui permet de visser sur le pied le support plastique du micro.

image424.jpg

 

Je ne dois pas être le seul à penser que pointer le micro vers la source sonore est la meilleure des solutions.
Pourtant ce lien vers un PDF Cross spectrum labs montre bien que le micro est plus linéaire lorsqu'il est placé verticalement.
Un fichier de correction est pratiquement inutile dans ce cas.
Je continue de pointer le micro vers le HP à mesurer, et j'utilise un fichier de correction du micro avec une correction en amplitude et phase acoustique.

 

Distance du micro :

Philosophie sur la distance de mesure.
C'est une vision du point de mesure pour faire une correction par convolution qui donne les meilleurs résultats à l'écoute.

 

Champs proche :

Vous mesurez le HP, sans prendre en compte la taille de l'enceinte et la pièce.
C'est une très mauvaise chose de ne pas prendre en compte la taille de l'enceinte.
Correction de la taille de la face avant de l'enceinte.
Limite : 0.11 x D, ou D est le diamètre de la membrane en cm.
Fréquence limite de mesure : Flim <= 10950 / D. Au dessus la mesure en champs proche n'est plus valable.
Pour un HP de 21 cm avec une membrane de 220 cm2, 16.7 cm de diamètre, c'est une distance de 1.8 cm, et une fréquence limite de 655 Hz.

 

A 10 cm :

D'après l'étude fort bien faite de Luiscrepy sur le forum : Dôme acoustique, la conception des enceintes acoustiques.
Le titre est 3.5 D ou point d'écoute ?

 

Pour avoir "time offset", à 0µs :

Cette méthode à été trouvée par hasard avec le Plan d'expérience sur les corrections par convolution générées avec rePhase.
Vous ne pouvez trouver la bonne distance que si vous corrigez la phase acoustique par convolution.
Il faut mesurer à différentes distances, corriger réponse et phase acoustique avec rePhase, et écouter les réglages fait avec des mesures à différentes distances.
La bonne distance est celle qui donne les meilleurs résultats à l'écoute, nous n'en demandons pas plus...
Les différences entendues sont sur la phase acoustique dans les aigus, la phase acoustique ne change pratiquement pas avec la distance dans les graves.

 

Champs lointain :

Vous mesurez le HP et la taille de la face avant de l'enceinte, sans trop prendre en compte la pièce.
Il ne faut garder que les 20 à 30 ms après l'impulsion pour éviter d'avoir les retours de la pièce dans la mesure.
Ces 20 à 30 ms limitent l'étendue de la réponse valide dans les graves, vers 30 Hz pour 30 ms.
Dans une grande pièce avec des échos qui arrivent plus tard, ou en extérieur, vous pouvez augmenter les 30 ms vers 40 ms.
Pour Joe d'Appolito, le champs loingtain c'est 3 à 4 fois le diamètre du haut-parleur. Je prennais 3.5, arrondi au cm le plus proche.
Pour un HP de 21 cm de diamètre de 220 cm2 la distance du cache noyau au micro est racine(220 * 4 / Pi) * 3.5 = 58.6 cm. Je prends 59 cm.

 

Dans le plan du sol :

Avec le micro posé par terre.
Le micro doit être placé à la distance défini dans le champs lointain.
La sensibilité mesurée dans le plan du sol est de +6 dB par rapport à la même sensibilité mesurée dans le champs lointain.
Cette mesure évite Les erreurs pendant la mesure, avec la réflexion sur le sol et le plafond.

 

Au point d'écoute, c'est un champs lointain réverbérent :

Vous n'éviterez pas les réflexions de la pièces, et les perturbations qui vont avec.
C'est la méthode utilisée par plusieurs logiciels du commerce, soit avec un micro avec quatre capsules, soit avec 7 à 9 mesures dans des positions au point et autour du point d'écoute, soit en mesure MMM "Moving Mic Measurement".

 

Ma recommandation :

Pour commencer, une première mesure en SWEEP à la distance qui convient pour avoir "time offset" à 0 µs, le maximum de la phase acoustique dans les aigus avant correction.
C'est avec cette méthode que j'ai eu les meilleurs résultats à l'écoute.
Cette mesure sert pour corriger la réponse et la phase acoustique, avec peu de réflexions de la pièce dans la mesure.

Cette première mesure est suivit d'une deuxième mesure MMM en bruit rose au point d'écoute, pour faire une intégration lente de ce qui se passe vers le point d'écoute.
Le micro est déplacé lentement à la main à droite et à gauche, en avant et en arrière, au-dessus et au-dessous du point d'écoute : Environ 27 points en une fois...
Cette mesure qui dure de 1 à 2 minutes ne permet pas d'avoir une phase acoustique exploitable : Cela n'a pas d'importance, la phase acoustique a été corrigée à l'étape précédante.

La mesure entre 0.11 D et 10 cm ne sert que pour la partie en dessous de 200 Hz, pour éviter le trou vers 100 Hz.
Cette mesure est ajoutée au bon niveau sonore à la première mesure..

 

Réglages des entrées et sorties :

Lorsque l'on fait des mesures que de temps en temps, comme dans mon cas, impossible de se rappeler comment il faut paramétrer les logiciels pour que ça marche sans passer une heure à retrouver les choses.
Cette partie vous aidera sans doute beaucoup, mais c'est aussi ma mémoire écrite...

 

Dans la carte son FAST TRACK PRO pour une mesure de la courbe de courbe de réponse.

Chez moi, j'utilise la sortie numérique S/PDIF, et je rentre le micro dans l'entrée Balanced Input 1.
Pour une sortie en analogique, vous avez les Ouputs 1 & 2 en analogique sur prises RCA.
Notez bien le "connected" en haut à droite qui vous dit que la FAST TRACK PRO est bien allumée, et qu'elle est reconnue par le PC.

fast-track-pro-1.jpg fast-track-pro-2.jpg

 

Dans le logiciel ARTA :

Cliquez sur le micro dans les menus, à coté du triangle orange.
Le logiciel est réglé pour prendre les sorties 3 & 4 analogique ou S/PDIF, et les entrées 1 & 2.
A vous de faire le branchement qui correspond à ce paramétrage. Une fois fait, ça marche !!!

arta2.jpg
 
arta1.jpg

 

Paramétrage ARTA :

J'ai posé une question de confirmation des valeurs à utiliser sur un forum de spécialistes.
Les valeurs Sweep sont confirmées.
Vous pouvez aussi consulter Cette explication sur le forum MELAUDIA. FFT 1 ou 2 k, Séquence length 256 k.
Mon expérience sur le réglage FFT, 2 k pour avoir une bande passante qui descend assez dans le grave, et peut être 4 k pour un SUB qui descend très bas.

 

Réglage de la FFT :

fft.jpg

 

Réglages dans Record, Impulse response / Time record :

periodic-noise.jpg
 
Paretrage ARTA pour mesure en sweep
 
mls.jpg

 

Calibration :

PDF en Français sur : Calibrer son système pour mesurer des enceintes avec ARTA.
C'est aujourd'hui le point faible de mes mesures, je dois travailler ce point.

 

Mesures de base avec ARTA :

Je ne suis pas un spécialiste de la mesure.
Je ne fait qui montrer ce que l'on peut obtenir avec ce logiciel et les réglages de base, et comment on l'obtient.
Il y a des réglages fins qui doivent être approfondis : Le mode d'emploi ARTA.

Commencez par lancer ARTA.

image883.jpg

 

Appuyez sur FR1.

image884.jpg

 

Appuyez sur la flèche rouge, attendez 30 secondes environ, puis appuyez sur le carré rouge qui remplace la flèche rouge, enfin sur le bouton IMP.

image885.jpg

 

Traitez l'impulsion avec les traits jaune et rouge, pour fenêtrer la réponse en fonction de votre besoin.
Le chapitre Garder la partie utile de l'impulsion vous l'explique dans le détail et pas par pas.

En appuyant sur le bouton FR, puis dans le fenêtre qui s'ouvre sur M+P, et en cochant dans View "Minimum phase", vous obtenez les deux courbes ci-dessous.
Il y a des choses à faire avant, comme fenêtrer la mesure en jouant avec les traits jaune et rouge ainsi qu'avec le predelay.

image886.jpg

 

Fermez la fenêtre. Bouton STEP. Impulsion de base à 6.21 ms, écho à 9.5 ms. différence 3.3 ms, c'est à dire 1130 mm.

image887.jpg

 

Fermez la fenêtre. Bouton CSD.

image888.jpg

 

Fermez la fenêtre. Bouton BR3

image889.jpg

 

Mesures avec HOLMImpulse :

Mesures avec HOLMImpulse

 

Un grand merci pour votre visite. --- Retour direct en haut de la page ---

Logo Dôme acoustique

Un grand père facécieux disait à ses petits enfants que le grand truc blanc tout en haut du Puy de Dôme était un thermomètre géant : Quand il deviendra tout rouge il faudra vite se sauver, parce que le volcan va se réveiller !!!

Malgré les apparences, ce site internet n'est que celui d'un amateur passionné Auvergnat.
"Amateur" doit être compris dans le sens "non professionnel", dans l'aspect financier de l'approche : Je ne vis pas des revenus de cette passion.
"Amateur" doit être compris dans le sens ou rien ne m'oblige à vous répondre, si vous êtes désagréable. C'est rare mais le cas arrive de temps en temps.

Il y a un savoir vivre élémentaire qui consiste à demander l'autorisation avant de reprendre tout ou partie de ce qui est écrit dans ce chapitre.
Je vous donnerai l'accord, demandez-le simplement pour être en règle. Sont exclues les demandes extravagantes.


Contrôle de validation W3C du code HTML 5 de la page, copiez l'adresse de la page avant de cliquer sur le lien.
Contrôle de validation W3C des CSS de la page, copiez l'adresse de la page avant de cliquer sur le lien.
Ce sont deux outils de contrôle pour le webmaster du site Dôme Acoustique, c'est inutile pour les utilisateurs.
Avoir le lien dans chaque page est plus simple pour les retrouver.