Menus déroulants logo7 Compteur pour tout le site : 09 658 672
 
Nombre actuel de lecteurs : 31


Home cinéma et haute-fidélité

Mise à jour : 7 mars 2021.


Home cinéma et haute fidélité :

J'avais lu, il y a quelques années sur plusieurs forums de Home-Cinéma qu'une installation HC ne pouvait pas être bonne en Hi-Fi.
Le conseil était donc d'avoir une 2eme installation pour la Hi-Fi.
Que voilà un bien étrange conseil !!!
Si j'avais mis plusieurs milliers d'euros dans une installation home-cinéma, je prendrai assez mal de m'entendre dire qu'il faut tout remplacer pour écouter convenablement un simple CD...

Il existe des DVD d'opéras enregistrés en 5.1 dans les formats courants DOLBY, DTS, ect...
S'agissant de DVD, vous allez les regarder et les écouter sur votre installation HC.
Je n'ai pas d'inquiétude pour l'image, mais pour le son vous allez vouloir la qualité CD, la même chose que sur une chaîne Hi-Fi.
Or une installation HC ne serait pas capable de vous donner un son Hi-Fi digne de ce nom, ce sont les bons conseils des forums qui vous le disent...

Nous allons prendre un exemple tout simple : Vous êtes allé fin 2015 voir LA TRAVIATA en concert par la troupe de ROSTOV qui a fait une tournée dans toute le France. (Début 2016 pour le nord de la France).
De retour chez vous, vous achetez le DVD, et vous le regardez et l'écoutez sur votre installation HC.
Stupeur, le son n'est pas celui entendu au concert. Ou est la fidélité, la haute fidélité ?
Haute fidélité et Home-cinéma, un complément à la définition de la haute-fidélité avec une vision home-cinéma.
Je n'aurai qu'une réponse, si votre installation n'est pas capable de vous donner le son entendu au concert, elle est nule et il ne fallait pas, il ne faut pas, l'acheter.

Le DVD d'opéra est un excellent test pour choisir chez le marchant pour une installation HC :

  • Vous pouvez l'avoir vu et entendu en concert.
  • Le timbre et l'équilibre sonore des instruments doit être le même que celui entendu dans n'importe quel concert de musique classique.
  • Sur un final, vous devez entendre distinctement les solistes et les coeurs, les instruments, et compter les coups de timbales.
  • Et bien sur le niveau sonore doit être relativement important, comme au concert.

Je peux vous garantir que les vendeurs vont vous regarder d'un sale oeil si vous venez avec DVD d'opéra, s'ils vous laissent finir le test jusqu'au bout...
Dites leur que c'est une condition non négociable, pas de test, pas d'achat.

La musique d'un film, vous ne savez absolument pas comment elle est enregistrée, quel doit être le rendu exact, quel est le niveau de grave.
Vous le savez plus facilement sur un opéra, vous pouvez avoir écouté l'opéra, ou les instruments au concert.
Si vous êtes fidèle sur une source connue, vous l'êtes sur toutes les sources, surtout celle que vous ne connaissez pas.
Si les sons d'explosions ne sont pas aussi spectaculaire que dans vos rêves, mais que la contrebasse, le basson, le piano, les timbales, les coeurs et solistes passent parfaitement, ce sont les explosions enregistrées sur le DVD qui ne vont pas.

Enfin si un DVD d'opéra passe parfaitement sur votre installation, un CD de musique passera tout aussi bien sans avoir une 2eme installation.
Le seul compromis qu'il faudra faire, c'est écouter vos CD en 2.0 et pas en 5.1 : Ne laissez pas votre ampli HC ajoutez du signal sur des canaux qui n'ont pas été prévus sur le support.


Suite a cette démonstration, qui sera complétée en fonction des avis lus ici ou là, le conseil est simple :
Choisissez votre installation HC avec une source de musique acoustique parfaitement connue et entendue en concert.
Si le son de l'installation n'est pas celui entendu au concert, ne faites pas l'achat.
Une simple chaîne Hi-Fi stéréo bien choisie vous donnera beaucoup plus de satisfaction à l'écoute qu'un mauvais HC.
Le seul intérêt du HC est l'aspect immersif de l'espace sonore : Pas grand chose en regard de la qualité du son reproduit.
La qualité passe avant l'espace si vous avez un compromis budgétaire à faire. Ne cédez pas aux modes commerciales...

Un autre conseil a lui aussi son importance : La qualité d'un home-cinéma n'est pas celui du prix matériel mais celui des réglages effectués.
Si vous achetez votre home-cinéma sur de mauvais critères de choix, et qu'ensuite vous allez sur un forum pour demander comment le régler, vous avez l'assurance de ne jamais avoir de bons résultats.
Si chez le marchant vous n'entendez pas la différence entre un caisson avec la phase à 0°, 90° ou 180°, posez vous la question de ce que vous allez faire une fois le matériel chez vous.
Même remarque si vous n'entendez pas la différence en changeant manuellement la distance des enceintes.

Je vais être un peu désagréable, mais si sur les deux critères ci-dessus vous n'entendez pas la différence en magasin, vous ne l'entendrez pas chez vous, vous ne serez pas capable de faire la mise au point une fois le matériel chez vous.
Il y a bien sûr des automatismes avec micro et calibration automatique, mais il faut souvent finir à l'écoute...
Une simple chaîne stéréo marchera chez vous beaucoup plus facilement et sans réglage.
A prix égal, vous aurez une bien meilleure qualité avec deux enceintes seulement et un ampli stéréo.
Nous avons tous nos limites, dans le cas d'un HC essayez de le savoir avant l'achat...

Le cri du coeur :
Lorsque je vois le mal que j'ai eu à bien faire marcher mon installation stéréo, en 2.0 sur les films, comment faites vous avec vos HC et les six enceintes ?
Pour moi, 90% de vos installation sont mals réglées...
Je vous remets le lien sur la partie Home-cinéma du chapitre Haute-Fidélité : Haute fidélité et Home-cinéma. A méditer.


Valid HTML 4.01 Transitional

Merci pour votre visite.

 

Logo Dôme acoustique

 

Malgré les apparences, ce site internet n'est que celui d'un amateur passionné Auvergnat.
"Amateur" doit être compris dans le sens "non professionnel", dans l'aspect financier de l'approche : Je ne vis pas des revenus de cette passion.
"Amateur" doit être compris dans le sens ou rien ne m'oblige à vous répondre, si vous êtes désagréable. C'est rare mais le cas arrive de temps en temps.

Il y a un savoir vivre élémentaire qui consiste à demander l'autorisation avant de reprendre tout ou partie de ce qui est écrit dans ce chapitre.
Je vous donnerai l'accord, demandez-le simplement pour être en règle. Sont exclus les demandes extravagantes.