Accueil Table des
matières
Forum Compteur pour tout le site : 5 194 082
Nombre actuel de lecteurs : 11
Base HP
Calculs enceintes
Moteur de
recherche
Lexique
Le site
Contact
Notions
techniques
Baffles et
enceintes
Le filtrage
Calculs des filtres
Réalisations
et plans
Autour des HP
et enceintes
Mon système Hors sujets

image121-4.jpg


Calcul de la fréquence du court-circuit acoustique

Mise à jour : 2012-04-15.


Pourquoi faut-il séparer l'onde avant de l'onde arrière d'un haut-parleur ?

En dessous d'une fréquence qui dépend directement de la taille du haut-parleur ou du baffle s'il est ouvert à l'arrière, il y a un court-circuit acoustique. Ce court-circuit à pour effet de faire chuter rapidement le niveau sonore en dessous de cette fréquence.

En montant le haut-parleur sur un écran plan de dimensions assez importantes la fréquence du court-circuit acoustique descend et il est possible de reproduire les fréquences graves.

Le calcul théorique donne des bases physique de la réponse dans le grave d'un baffle plan. Mais l'influence de la pièce n'est pas négligeable, et les résultats pratique divergent sensiblement des calculs théorique.

image323.jpg

Soit D la différence entre le chemin de l'onde avant et le chemin de l'onde arrière en m
Soit C la vitesse du son = 343.4 m/s à 20° Celsius. (Voir en annexe)
Soit F la fréquence du court-circuit en HZ
F = C / D / 2
Exemple : Si D = 1.5 m, F = 114.67 HZ

Dans l'exemple ci dessus, D varie avec la distance :
A 3 m de distance, le circuit direct fait 3 m, le circuit arrière fait 4.23 m. D = 1.23 m.
A 1m de distance, le circuit direct fait 1 m, le circuit arrière fait 2.26 m. D = 1.26 m.
A 0.1m de distance, le circuit direct fait 0.1 m, le circuit arrière fait 1.47 m. D = 1.46 m


Pourquoi un court-circuit acoustique ?

Imaginez le point d'écoute situé à une certaine distance devant le baffle plan.
A certaines fréquences, la différence de chemin parcouru entre l'onde avant et l'onde arrière correspond exactement à la demi longueur d'onde.
Cette opposition entre les signaux acoustiques entraîne une baisse brutale du niveau acoustique résultant.

Suivant la longueur d'onde du signal émit par le haut-parleur, et compte tenu de la différence de chemin parcouru entre l'onde avant et l'onde arrière, il se produit une succession de signaux en phase ou en inversion de phase, dont la conséquence est une succession de bosse ou de creux dans la courbe de réponse.
L'amplitude des bosses et des creux est de moins en moins prononcée avec la fréquence car le court-circuit est de moins en moins prononcé.

Enfin les réflexions du son sur le sol, le plafond et les murs atténuent sensiblement l'importance du court-circuit acoustique.
L'écoute à une distance assez importante des baffles plans permet de ne pas ressentir auditivement les bosses et les creux de la courbe de réponse mesurée à proximité du haut-parleur.

Dans le grave, la longueur d'onde du signal reproduit est plus importante que la distance parcourue par l'onde avant et l'onde arrière.
Les deux signaux vont arriver avec un décalage de plus en plus proche des 180° au fur et à mesure que la fréquence baisse.
L'atténuation sera pas conséquent de plus en plus importante avec les fréquences les plus basses.


Faut-il en tenir compte ?

Si vous calculez la fréquence du court-circuit acoustique de votre baffle plan, vous allez vous dire qu'il ne peut pas descendre dans les graves.
Si vous dimensionnez votre futur baffle plan en fonction du court circuit acoustique, vous allez le faire très grand, si grand que vous allez renoncer à votre projet.

Vous ne faites pas un baffle plan pour l'écouter dehors sur un mat à 15 m de haut.
Vous l'écouterez dans votre salon avec un sol, un plafond et des murs.
Sol, murs et plafond ajoutent du grave, avec un gain que je ne me risquerai pas à calculer.
Par contre, la mesure d'une réalisation pratique montre qu'il est tout à fait possible de descendre à 40 Hz à -3 dB avec un baffle plan de taille très raisonnable, a condition de respecter quelques règles simples :

  • Qts du haut-parleur supérieur à 0.80.

  • Grave en U-FRAME ou en H-FRAME.

  • Égalisation de la réponse du baffle plan dans la pièce, et boost dans le grave.

  • Ampli très puissant pour supporter le boost.

Il ne sert à rien de se prendre la tête avec le court-circuit acoustique.
Si j'en parle ici, c'est parce que je ne pouvais pas faire un chapitre sur le baffle plan sans aborder le sujet traité partout dans les livres ou Internet, pour rien.


retour_menu.jpg precedant.jpg navigation_baffle_plan.jpg suite.jpg 04_v.jpg


Valid HTML 4.01 Transitional

Merci pour votre visite.

Logo du site : Conception des enceintes acoustiques

Il y a un savoir vivre élémentaire qui consiste à demander l'autorisation avant de reprendre tout ou partie de ce qui est écrit dans ce chapitre.
Ne pas respecter ce droit élémentaire vous expose à des poursuites sous toutes les formes légales et moins légales.