Accueil Table des
matières
Forum Compteur pour tout le site : 5 756 650
Nombre actuel de lecteurs : 13
Base HP
Calculs enceintes
Moteur de
recherche
Lexique
Le site
Contact
Notions
techniques
Baffles et
enceintes
Le filtrage
Calculs des filtres
Réalisations
et plans
Autour des HP
et enceintes
Mon système Hors sujets

image121-4.jpg


Directivité des Haut-parleurs

Mise à jour : 2010-09-28.


Rédigé par un internaute qui m'a demandé expressément l'anonymat, puis avec la participation active de Cyrille.


Théorie :

Un ou plusieurs théoriciens dont je n'ai pas les noms ont résolus l'étude théorique du haut-parleur électrodynamique.

Par hypothèse et simplification, Il assimile la membrane du haut-parleur à un piston circulaire, rigide, plat, mince et de rayon a. Ce piston est animé d'un mouvement oscillatoire selon un axe normal à sa surface.

Les résultats de cette étude théorique montrent clairement qu'il y a une augmentation de la directivité de l'émission acoustique avec l'augmentation de la fréquence :

  • Lorsque la circonférence de la membrane est plus petite que la longueur d'onde, le piston n'est pratiquement pas directif,

  • La directivité devient appréciable dès lors que la longueur d'onde (l) est voisine de la demi circonférence du haut-parleur (l > 3,1416 a).

Pour rappel, l = C / F avec C vitesse du son (343.4 m/s à 20° Celcius) et F la fréquence.

Exemples :

  • Pour un haut parleur de 380mm, l > 0,60 m, soit une fréquence de 570 Hz.

  • Pour un haut-parleur de 20mm, l > 0,031 m, soit une fréquence de 10 800 Hz.

Dès que l = 1,64a, des lobes secondaires apparaissent. Pour les spécialistes, ceci correspond au premier zéro de la fonction de Bessel de degré 1, trouvée lors de la résolution de l'équation différentielle qui décrit le comportement du piston. Pour cette longueur d'onde précise le haut parleur est directif, mais cette directivité est compensée par l'apparition de lobes secondaires.

En fonction de l'augmentation de la fréquence, il y a une alternance de ventres (émissions peu directive) et de noeuds (émissions nulles). Cette modulation de la directivité, importante au début, s'atténue de plus en plus avec l'augmentation de la fréquence. Pour les hautes fréquences et les très hautes fréquences, la théorie montre très clairement qu'un piston rigide, est alors très directif.

L'explication physique du phénomène est la suivante :

Pour les basses fréquences, le mécanisme d'interférence n'introduit pas de différences de phases suffisantes entre les différents éléments de la membrane car la longueur d'onde est supérieure aux dimensions de la membrane. Le haut parleur rayonne dans toutes les directions, il n'est pas directif.

Pour les fréquences élevées, chaque élément dS de la membrane (piston plat de surface S) rayonne une onde élémentaire qui va donner lieu à une vibration générale en phase seulement dans des directions voisines de l'axe normal de la surface S. Dans les directions inclinées par rapport à cet axe normal tout s'éteint par interférences, seulement et d'autant plus si l'écartement entre les points élémentaires dS est inférieur à la longueur d'onde. Le mécanisme d'interférence joue d'autant mieux que la fréquence est élevée et donc que la longueur d'onde est petite (ou la fréquence est grande) par rapport aux dimensions de la membrane.


Pratique :

Dans la pratique une membrane de haut-parleur ne peut être considérée rigide que lorsqu'elle reproduit des basses fréquences.
Aux fréquences plus élevés la membrane est un subtile compromis entre :

  • La masse et la quantité de matériaux de la membrane.

  • La méthode de fabrication de cette membrane qui change, a masse égale, la rigidité.

  • Les liants utilisés dans la membrane.

  • La forme de la membrane, le profil exponentiel étant généralement plus rigide.

  • Les corrugations qui permettent de contrôler le fractionnement.
    Elles peuvent être soient simplement plus épaisses d'un cotés, ou creusée proportionnellement sur la face arrière.
    Suivant les cas elles font office de ressorts ou de masse, elles créent un chaîne masse ressort dans le sens radial de la membrane permettant un fractionnement contrôlé et progressif de la membrane.
    Ceci d'autant plus qu'elles rigidifient la membranes dans le sens axial

La membrane perd son comportement rigide quand la fréquence augmente (diminution de la longueur d'onde), elle se fractionne. On tombe ici dans les théories classiques de la mécanique vibratoire des plaques.

Il n'y a plus alors de mouvement d'ensemble de la membrane. Seule la zone de la membrane proche de la bobine mobile (et plus particulièrement là où la membrane est collée à la bobine mobile) arrive véritablement à suivre les mouvements imposés par le moteur du haut-parleur. Plus exactement, c'est cette zone dont on perd le contrôle en dernier.

Le reste de la membrane vibre de façon d'autant plus incontrôlée que la surface dS considérée est éloignée de la zone centrale du haut-parleur.
Le pourtour de la membrane qui est collé à la suspension périphérique est nettement rigidifié et ne vibre plus à partie d'une certaine fréquence (variable suivant la membrane, la suspension et le collage).
Cette mauvaise coordination d'ensemble se traduit par une aggravation de l'extinction des ondes de cisaillement comme le démontre la théorie du piston rigide.

Les ondes de cisaillements parcourant la membrane dans le sens radial, sont d'autant plus amorties que la membrane est « molle ». L'avantage va ici aux membranes relativement souples, séchées, ou au traitement de surface ou autres.
Ce mécanisme joue d'autant plus que l'on s'éloigne de la zone centrale du haut-parleur (autour de la bobine mobile) et que la longueur d'onde à reproduire est petite (les fréquences augmentent).

Ainsi dans la pratique une membrane au fractionnement progressif et/ou contrôle deviens directive beaucoup plus tard du fait que la surface rayonnante de la membrane est diminuée.


Directivité d'un système HI-FI dans une pièce :

Je voudrai illustrer le besoin d'une certaine directivité avec l'exemple de mon système dans ma pièce d'écoute.


Valid HTML 4.01 Transitional

Merci pour votre visite.

Logo du site : Conception des enceintes acoustiques

Il y a un savoir vivre élémentaire qui consiste à demander l'autorisation avant de reprendre tout ou partie de ce qui est écrit dans ce chapitre.
Ne pas respecter ce droit élémentaire vous expose à des poursuites sous toutes les formes légales et moins légales.