Accueil Table des
matières
Forum Compteur pour tout le site : 5 916 958
Nombre actuel de lecteurs : 27
Base HP
Calculs enceintes
Moteur de
recherche
Lexique
Le site
Contact
Notions
techniques
Baffles et
enceintes
Le filtrage
Calculs des filtres
Réalisations
et plans
Autour des HP
et enceintes
Mon système Hors sujets

image121-4.jpg


Application du baffle plan

Mise à jour : 2014-08-16.

 

Les années passent, et certaines idées, certain arguments ont évolués.
Ce n'est pas qu'ils sont faux.
C'est surtout que mon degré d'exigence à bien augmenté entre le premier baffle plan réalisé en 1999 avec un simple 21 cm bi cônes, et aujourd'hui avec les 3 voies en multi amplification active et égalisation en amplitude et phase acoustique.

Quand on monte un baffle plan, il faut oublier un certain nombre d'habitudes plus ou moins commerciales :

  • La qualité ne se juge pas au nombre de watts admissible par le baffle.
    A partir des mêmes haut-parleurs, un baffle plan en accepte moins.
     
  • La qualité ne se juge pas au nombre de haut-parleurs sur le baffle.
    C'est même un peu l'inverse : moins il y en a, mieux c'est.
    Je suis sérieusement revenu sur ce point au fil des années, la solution 3 voies marche fort bien.
     
  • Un baffle plan ne convient pas pour la sono ou les soirées dansantes.
    Un grand concert symphonique à niveau réaliste passe très bien.
    Et encore mieux avec un grave de 38 cm en U-FRAME.
     
  • La zone de sensibilité maximale de l'oreille est de 150 Hz à 9000 Hz.
    Toutes cette zone doit être reproduite par un seul haut-parleur, et sans le moindre filtre.
    Là aussi je suis revenu sur ce point, avec le montage MTM et la coupure à 1050 Hz.
     
  • Le domaine de prédilection du baffle plan est le haut-parleur large bande, capable de reproduire les fréquences de 100 Hz à 12000 Hz.
    A partir du moment ou j'ai abandonné les tweeters annulaires à haut rendement pour des tweeters à dôme, une coupure à 2000 Hz apporte un gain à l'écoute. Ce n'est pas la fréquence de coupure qui posait problème, c'est la technologie du tweeter. Dôme ou ruban marchent très bien lorsqu'ils sont égalisés en amplitude et phase acoustique.
     
  • Un 21 cm large bande à généralement se fréquence de résonance entre 40 et 60 HZ.
    Dans une pièce de dimension normale c'est suffisant, même si c'est mieux à 40 Hz qu'a 60 Hz.
    Le 30 Hz à -3 dB apporte une image sonore plus grande, et une meilleure qualité des aigus. Pour l'obtenir il faut un grave de 38 cm. Le large bande seul ne suffit plus.
     
  • Le plus grand risque en ajoutant un grave ou un tweeter, c'est d'apporter plus de défaut que de qualité.
    Bien réglé c'est un plus incontestable.
    A condition de bien choisir la technologie du tweeter,  et d'éviter les tweeters annulaires tellement prisés par les Audiophiles et FOSTEX.
    Si vous n'arrivez pas à bien marier le meilleurs tweeter du monde, c'est qu'il n'est pas aussi bon que cela...
    Avec un filtre actif, une égalisation en amplitude et phase acoustique réglé à la mesure dans votre pièce d'écoute, je ne vois absolument pas comment on peut rater son baffle plan...


retour_menu.jpg precedant.jpg navigation_baffle_plan.jpg suite.jpg 04_v.jpg


Valid HTML 4.01 Transitional

Merci pour votre visite.


Dôme acoustique : La conception des enceintes acoustiques.


Il y a un savoir vivre élémentaire qui consiste à demander l'autorisation avant de reprendre tout ou partie de ce qui est écrit dans ce chapitre.
Ne pas respecter ce droit élémentaire vous expose à des poursuites sous toutes les formes.