Accueil Table des
matières
Forum Compteur pour tout le site : 5 204 545
Nombre actuel de lecteurs : 46
Base HP
Calculs enceintes
Moteur de
recherche
Lexique
Le site
Contact
Notions
techniques
Baffles et
enceintes
Le filtrage
Calculs des filtres
Réalisations
et plans
Autour des HP
et enceintes
Mon système Hors sujets

image121-4.jpg


Réglage des délais entre les HP

Mise à jour : 2012-07-08.


Délais entre les HP :

Vous pouvez avoir mesuré et réglé votre système le mieux possible, vous n'êtes pas à l'abri de surprises.
Je ne doute pas une seconde que vous serez meilleurs que moi lors de votre mise au point, surtout lorsque vous aurez lu ce qui suis...

Pour le sens de branchement des HP, ou le réglage Normal / Inverted sur le DCX, les impulsions doivent partir dans le sens demandé par la simulation avec le tableur JMLC. Dans l'exemple ci-dessous, en 3 voies avec un HP relais, tout les HP sont branchés en phase, toutes les impulsions partent dans le même sens.


Mesure du HP de grave filtré à 50 cm :

grave2.jpg


Mesure du HP large bande filtré à 50 cm :

grave3.jpg


Mesure du HP de médium-tweeter à 50 cm :

grave4.jpg


La position des traits jaunes sur chacune des trois images montre un départ des impulsions identiques sur les trois HP. Est-ce le signe d'une bonne mise en phase acoustique ?
La simulation du filtre, avec le tableur JMLC donne des délais théorique identiques et nuls. Mes trois départs d'impulsion sont rigoureusement alignés, donc je devrai être en phase ?

nrds-relai-126.jpg
nrds-relai-126.jpg


Et bien non, les délais entre les HP ne sont pas bons... Il faut prendre la mesure STEP pour le voir de façon irréfutable :
Il y a 1.5 ms de décalage entre deux HP, c'est à dire 515 mm environ.

grave10.jpg

csd-1.png


Vous retiendrez de cet exemple vécu que pour trouver les délais entre les HP il faut utiliser l'analyse de la mesure STEP.


Après une autre séance de mesures, des délais mieux adaptés, voici le résultat obtenu :

grave11.jpg

csd-2.png

Ne venez pas dire que le système n'est pas en phase parce qu'il y a deux pointes : Si j'avais pu faire disparaître la 2eme pointe, je l'aurai fait.
Mais cette 2eme impulsion n'est pas un HP qui a un mauvais délais, c'est une réflexion du signal sur le joli carrelage de mon salon.
Pour le savoir de façon certaine j'ai fait varier le délais du large bande et du médium tweeter par pas de 50 mm entre 0 et 550 mm, avec une mesure à chaque fois. J'avais toujours une 2eme impulsion 1.5 ms après la première.

Le signal est revenu pratiquement à 0 à 14 ms, alors quil en fallait 17 ms avec le réglage précédant.
Les délais sont passés de 0, 12 et 24 mm à 0, 132 et 144 mm. Pour des délais théorique à 0 mm, c'est pas mal.
Le montage géométrique des HP peut justifier 30 mm, pas plus.


Configuration de l'affichage CSD utilisé ci-dessus :

csd-config.png


Délais entre les HP, 2 :

Pour la mesure de la mise en phase j'ai utilisé le logiciel AUDIOTESTER, et le signal DIRAC, qui présente le gros avantage d'un départ très propre, et d'un signal parfaitement visible et identifiable.

Pour les fréquences graves, je faits un réglage à 40.
Pour les fréquences plus élevées, il est possible d'utiliser une valeur plus faible.
Enfin si vous utiliser une valeur faible pour le grave, vous ne voyez pas l'impulsion.

dirac.jpg

Soit la mesure de mon large bande filtré à 1050 Hz, le départ de l'impulsion est à 49.95 ms environ, le maximum à 50.45 ms.

Une parenthèse au passage : L'impulsion du large bande démarre vers le haut. Branchez les autres HP pour que l'impulsion parte elle aussi vers le haut. C'est la mise en phase des HP entre eux.
Et là, nous oublions toutes les belles théories sur le branchement en ou or phase, la mesure est le juge de paix.

medium10.jpg

Soir les mesures du médium tweeter : En réglant le délai dans le filtre actif, ou par recul physique du haut-parleur, vous pouvez retenir deux solutions :

Le réglage du maximum de l'impulsion du médium tweeter sur le maximum de l'impulsion du large bande.

tweeter10.jpg

Le réglage du départ de l'impulsion du médium tweeter sur le départ de l'impulsion du large bande.
Avec une impulsion DIRAC plus petite la largeur de l'impulsion est moins grande, et le départ est moins facile à identifier.

tweeter11.jpg

Et bien sur, une seule des deux méthodes est la bonne...
Votre réflexe sera d'aligner les maximums, la bonne méthode est d'aligner les départs.
L'une des raisons est que si vous changez la valeur de l'impulsion DIRAC, la position du maximum change, et pas la position du départ.
Nous ne pouvons pas régler une enceinte sur un truc qui change tout le temps, le départ ne change pas c'est donc lui la référence...

L'explication est parfaitement compréhensible si nous analysons un signal carré, dont une partie des sinusoïdes est reproduit par un HP et l'autre partie par un autre HP.
Nous faisons l'hypothèse dans ce cas que les HP sont parfait, sans rotation de phase, sans atténuation du signal à reproduire.

En préparation.


retour_menu.jpg precedant.jpg navigation_mesure.jpg suite.jpg 03_v.jpg


Valid HTML 4.01 Transitional

Merci pour votre visite.

Logo du site : Conception des enceintes acoustiques

Il y a un savoir vivre élémentaire qui consiste à demander l'autorisation avant de reprendre tout ou partie de ce qui est écrit dans ce chapitre.
Ne pas respecter ce droit élémentaire vous expose à des poursuites sous toutes les formes légales et moins légales.