Accueil Table des
matières
Forum Compteur pour tout le site : 6 170 339
Nombre actuel de lecteurs : 52
Base HP
Calculs enceintes
Moteur de
recherche
Lexique
Le site
Contact
Notions
techniques
Baffles et
enceintes
Le filtrage
Calculs des filtres
Réalisations
et plans
Autour des HP
et enceintes
Mon système Hors sujets

image121-4.jpg


Les solutions

Mise à jour : 13 février 2016.


>Le transformateur d'isolementt est certainement la meilleurs solution pour éviter les boucles de masse. C'est une solution chère mais performante, un transformateur de qualité ne peut pas être bon marché.


Pour des raisons de sécurité électrique, j'ai retiré la solution de traitement des boucles de masse par la prise de terre que je proposais.
Je n'ai rien à proposer à la place dans le site : Il restera une annotation laconique "Solution retirée".
J'ai du également remplacer certain passage de vos avis par un autre laconique .../... , et j'ai conservé le message d'origine.

Les solutions sont a appliquer suivant les cas sur deux points, les barrettes multi prises secteur et les câbles de liaison.
Ne me dites pas que c'est compliqué...

  • Rouge : vous avez une modification à faire.
  • Bleu : Pas de modification, c'est le standard du marché.

Image de la solution retirée

Descriptif de la solution retirée

image75.jpg

Multi prises avec terre

image78.jpg

Câbles de liaison stéréo avec une masse supprimée sur l'un des câbles (celui du bas)

image77.jpg

Câbles de liaison standard ou mono


Le tableau
des solutions

Conception des enceintes
Le 09/09/2005

Masse des RCA communes
ET
masse à la terre.
Cas 1
Masse des RCA communes isolée de la terre.
Cas 2, Cas 4 et Cas 5
Masse des RCA séparée
ET
masse à la terre.
Cas 7 bloc mono
Masse des RCA séparée isolée de la terre.
Cas 3, Cas 6 et Cas 8
Masse des RCA communes
ET
masse à la terre.
Cas 1
Solution retirée

Câbles de liaison stéréo avec une masse supprimée sur l'un des câbles
Multi prises avec terre

Câbles de liaison stéréo avec une masse supprimée sur l'un des câbles
Solution retirée

Câbles de liaison
standard ou mono
Multi prises avec terre

Câbles de liaison
standard ou mono
Masse des RCA communes isolée de la terre.
Cas 2, Cas 4 et Cas 5
Multi prises avec terre

Câbles de liaison stéréo avec une masse supprimée sur l'un des câbles
Multi prises avec terre

Câbles de liaison stéréo avec une masse supprimée sur l'un des câbles
Multi prises avec terre

Câbles de liaison
standard ou mono
Multi prises avec terre

Câbles de liaison
standard ou mono
Masse des RCA séparée
ET
masse à la terre.
Cas 7 bloc mono
Solution retirée

Câbles de liaison
standard ou mono
Multi prises avec terre

Câbles de liaison
standard ou mono
Solution retirée

Câbles de liaison
standard ou mono
Multi prises avec terre

Câbles de liaison
standard ou mono
Masse des RCA séparée isolée de la terre.
Cas 3, Cas 6 et Cas 8
Multi prises avec terre

Câbles de liaison
standard ou mono
Multi prises avec terre

Câbles de liaison
standard ou mono
Multi prises avec terre

Câbles de liaison
standard ou mono
Multi prises avec terre

Câbles de liaison
standard ou mono

Finalement, je me dis que je n'ai pas eu de bol de tomber sur le cas qui demandait de modifier à la fois les câbles et la solution retirée...

 

J'ai reçu un courriel d'un utilisateur de platine vinyle. Il avait débranché un câble de masse sur une de ses liaisons platine / ampli et un canal de fonctionnait plus. C'est normal !
La cellule au bout du bras a deux bobines électriquement complètement isolée. Cette cellule est connectée par 4 câbles, deux par bobine, ce qui est parfaitement normal. Il n'y a pas de boucle à la source.
Sous le bras il y a normalement un petit bornier qui permet de relier les câbles très fin du bras aux câbles de liaison.
Il ne doit pas y avoir a ce niveau de liaison entre les masses des câbles RCA..
De même il ne doit pas y avoir de liaison avec la masse de la mécanique de la platine.
Si votre platine est bien réalisée comme cela, elle n'est pas concernée par les boucles de masse.

Ceux qui ont essayé apprécient ces solutions tel Fabrice :

Ce message pour vous informer que suite à vos conseils j'ai pu au cours de la semaine passée procéder aux modifications des câbles de façon à éliminer ces fameuses boucles de masse.
Je pense que ce que j'ai fait est correct : modification selon vos schémas des liaisons analogiques RCA et XLR avec du câble micro blindé (rien d'ésotérique),
.../... . Les liaisons numériques AES/EBU n'ont pas été modifiées. .../... .
Les résultats sont très supérieurs à ce à quoi je m'attendait. Le gain en terme d'image sonore, de profondeur et de largeur d'image est étonnant. La définition me semble bien meilleure, avec une aération supérieure entre les instruments (je n'écoute quasiment que de l'opéra et la musique de chambre) et une diminution des effets de masque et un grave plus nuancé, plus lisible.
Bref, je suis enthousiasmé, au point que j'ai remisé au magasin des accessoires mes Siltech. Pourtant j'ai pris du câble micro tout à fait courant et des prises standards, et je ne sais pas s'il est encore utile d'essayer de gagner encore quelque chose ici avec d'autres câbles et comment ?
Je vous remercie donc encore infiniment de votre aide et de vos conseils précieux, ainsi que du temps que vous avez bien voulu m'accorder.
Fabrice

Ou encore Stéphane :

Bonjour Dominique, après application du principe sur les deux boucles ( cables mogami )  voici mes impressions.
Le principe fonctionne très bien , j'ai gagné en transparence (pourtant c'était déjà pas mal) , le plus fascinant étant d'assister en direct à l'éclosion des notes.
Dans le silence ou au sein même d'une mélodie. l'image stéréo gagne en profondeur; la dynamique gagne en gradation. Simple et efficace. Une amie mélomane peu soucieuse de la technique a pu le constater également.

Ce dernier avis, ainsi que plusieurs échanges récents sur un forum apporte un bon éclairage du gain de cette solution.
Les uns ont la suppression pure et simple d'un bruit parasite. Les autres ont un silence plus grand.
Mais un silence plus grand n'est-il pas la suppression d'un bruit parasite très peu audible, voire pas du tout ?
La chronologie des choses est : Bruit parasite ==> Pas de bruit parasite ==> Silence plus grand.
Un seul diagnostic, une seule solution, un seul résultat, et pas de mystère ésotérique. La vie est belle !!!


Cahier des charges :

Du point de vu des boucles de masse, un appareil bien conçu est comme ci dessous :

  • Les masses de toutes les RCA, XLR sont isolées les unes des autres.
  • Le châssis est a double isolation, sans prise de terre.
  • Si la terre est nécessaire, elle est indépendante des masses des prises RCA et XLR.

Ainsi, juste par une conception un peu plus réfléchie, vous (les fabricants) nous faites un appareil qui n'est pas concerné par les boucles de masse.


Et en réalisation DIY ?

Nicolas m'a envoyé un long courriel en précisant :
Vous pouvez prendre du texte pour le mettre sur votre site (vous pouvez même corriger les fautes), tant que mon adresse mail ne figure pas.
Deux idées sont a retenir, le relais et le boîtier séparé pour l'alimentation.

Mon ampli ayant plusieurs entrées (jack 3.5, RCA, toslink pour bancher sur la carte son du PC et peut être jack 6.35 et XLR pour faire un pont entre l'ampli à lampe de guitare et mon ampli audio), je me suis bien demandé comment relier toutes les masses entrante avec la masse de mon système.
Seule solution vraiment fiable retenue : un relais, un 3 contacts, qui vient switcher voie gauche / voie droite / masse. Ainsi mon ampli n'est relié à la masse d'un seul appareil à la fois.

Au niveau de l'isolation terre/masse, il semble clair que si après avoir lu votre site, je m'entête à les relier, je suis un âne... Afin d'améliorer le bzzzzz, une astuce supplémentaire et encore gérable à mon niveau : placer transfo et ampli dans deux boîtiers différents :

  • Boîtier alim : métallique relié à la terre, avec filtre, transfo et redresseur
     
  • Boîtier ampli : carte de régulation d'alim (chose que l'on trouve rarement même dans les ampli de luxe), préampli, ampli, carte d'entrée... alimenté en courant continu par l'autre boîtier. ainsi, pas de 50Hz dans le boîtier ampli => un bon point de gagné. Le boîtier (métallique) pourra être relié à la masse pour des questions de CEM. Donc pas de terre dans le boîtier ampli. Au niveau sécurité : les tension max sont de 40V, mais si un fil vient toucher la carcasse, on aura un simple court-jus à la masse, suivi d'un grillage de fusible...


retour_menu.jpg precedant.jpg navigation_cables.jpg suite.jpg 08_v.jpg


Valid HTML 4.01 Transitional

Merci pour votre visite.


Dôme acoustique : La conception des enceintes acoustiques.


Il y a un savoir vivre élémentaire qui consiste à demander l'autorisation avant de reprendre tout ou partie de ce qui est écrit dans ce chapitre.
Ne pas respecter ce droit élémentaire vous expose à des poursuites sous toutes les formes.