Accueil Table des
matières
Forum Compteur pour tout le site : 5 765 258
Nombre actuel de lecteurs : 23
Base HP
Calculs enceintes
Moteur de
recherche
Lexique
Le site
Contact
Notions
techniques
Baffles et
enceintes
Le filtrage
Calculs des filtres
Réalisations
et plans
Autour des HP
et enceintes
Mon système Hors sujets

image121-4.jpg


Installation et utilisation de RePhase

Mise à jour : 20 décembre 2016


Que fait RePhase ?

Le but de RePhase est de générer le ou les fichiers de correction utilisés avec Convolver dans Foobar pour la lecture des CD dématérialisés, ou avec ConvolverVST dans une boucle de correction utilisée par toutes les sources.
Les fichiers de corrections .wav peuvent faire une correction en amplitude, une correction en phase acoustique, le filtrage, dans toutes les combinaisons de votre choix. Par exemple dans le cadre d'un système en multi amplification active, la correction en amplitude et phase acoustique avec le filtrage.
Dans une boucle VSTHost un fichier de configuration permet d'affecter un fichier de correction sur le canal de votre choix, avec autant de fichiers différents qu'il y a de canaux.


Installation :

Installation de Rephase :
Téléchargez RePhase sur le site sourceforge.net. Copiez le fichier unique qui se trouve dans le zip sur votre bureau. Lorsque vous doublecliquez dessus, RePhase s'ouvre.
Créez un répertoire Rephase à l'endroit que vous le souhaitez dans votre PC, pour recevoir les fichiers de correction .wav, et enregistrer les fichiers de paramétrage .rephase.

Fin 2016, RePhase sait générer des fichiers en 64 bits.
Il y a un petit plus à l'écoute en 64 bits, si votre PC est assez récent pour supporter ce format.
Je vous invite donc à prendre la dernière version de RePhase, et à passer au 64 bits...


Les onglets dans RePhase :

Il y a 5 onglets de base :

rephase1.png

  • General qui permet de régler le gain, d'afficher la phase normale ou inversée, d'inverser la phase absolue, de laisser des notes.
  • Filters Linearization qui permet de rentrer le type de filtre de vos enceintes actuelles pour corriger la phase acoustique.
  • Linear filters qui est la fonction filtre actif.
    C'est aussi utile si vous voulez simplement ajouter un filtre passe haut basse fréquence à vos enceintes.
  • Paragraphic Phase EQ qui est un égaliseur en 1/2 octave sur la phase acoustique.
  • Paragraphic Gain EQ qui est un égaliseur en 1/2 octave sur l'amplitude.

Pour régler la phase acoustique, je commence à entrer mes valeurs de filtrage dans Filters Linearisation et je fini à la mesure par itérations successives dans Paragraphic Phase EQ. Et bien sur je corrige l'amplitude dans Paragraphic Gain EQ.

Le point le plus intéressant est que les réglages en phase et en amplitude sont totalement indépendant l'un de l'autre, vous réglez la phase sans toucher l'amplitude, vous réglez l'amplitude sans toucher la phase.
Un égaliseur tel que le BEHRINGER DEQ 2496 fait varier la phase lorsque vous réglez l'amplitude. C'est la raison pour laquelle j'ai vendu cet appareil.
Même si les explications concernent surtout la phase acoustique, vous réglez aussi facilement l'amplitude.

Il y a 3 autres onglets en haut à droite, Ranges, Curves, Measurements.
Je regarde actuellement comment entrer le fichier de mesure ARTA dans Measurements pour générer en une fois les corrections en phase et en amplitude.


Utilisation en boucle ouverte :

Pour la phase :

C'est l'utilisation que vous adopterez pour le réglage de la phase si vous n'avez aucun moyen de mesure.
De toute façon la mesure ne vous donnera rien de précis au dessus de 20000 Hz, or il faut des corrections de phase à des fréquences supérieures.
Bien maîtrisée, avec de bons critères d'écoute, cette méthode est très bonne.

Vous partirez des paramètres de filtrage donnés par le fabricant de vos enceintes, vous utiliserez la correction la plus proche, et vous écouterez le résultat.
Ensuite vous essayerez d'améliorer en essayant d'autres combinaisons de pente de coupure et de fréquence de coupure.
C'est comme cela que j'ai commencé, parce que la mesure de la phase acoustique n'est pas si facile que cela, et qu'elle est incomplète au dessus de 15000 Hz.

C'est aussi la méthode qui est utilisée dans le chapitre Que faut-il corriger avec un résultat mesuré après coup qui reste dans ±30°.
Si vous prenez bien en compte toutes les causes de variation de phase, le passage par la mesure n'est pas nécessaire.
Par contre vos critères d'écoute doivent être bons pour être capable de savoir quand vous avez dépassé l'optimum d'une correction.

Lancez Rephase, et allez dans l'onglet Filters Linearization :

rephase1.png

Entrez dans Crossover les fréquences de coupure et les pente de coupure de votre filtre.
Dans l'exemple ci-dessus, il y a deux couples de valeurs, LR60 à 62 Hz et LR48 à 2510 Hz parce que je suis en trois voies.
Les autres corrections sont pour les coupures acoustique, LR24 à 26000 Hz pour le tweeter, Closed Q=0.577 à 31 Hz pour le grave, et électrique des électroniques, dont celle du DCX en LR48 à 50000 Hz.
Si pour la fréquence de coupure vous entrez la valeur de votre choix, pour le type de filtre vous n'avez que les LR12, LR24, LR36, ect... Si votre filtre est un Butterworth à 18 dB, vous ne pouvez pas le corriger directement. (Essayez un LR24...)


Pour l'amplitude :

Sans mesure vous ne pouvez essayer qu'une courbe cible qui atténue les aigus par rapport aux graves.
La courbe ISO 2969X est une solution que j'ai longtemps défendu.
Aujourd'hui je corrige suivant une courbe qui s'approche de la courbe Bruel & Kjear C.
le chapitre Que faut-il corriger vous montre les deux solutions, avec les valeurs à utiliser dans RePhase.

La courbe cible est en rouge, la courbe bleu sont les corrections de mon système autour de la courbe cible.
Vous avez deux choses à régler à l'écoute :

  • La pente globale, qui peut être plus ou moins forte en fonction de votre pièce.
  • La fin du plat avant la pente, en fonction de la capacité dans le grave de votre système.


La courbe cible très musicale

Réglage dans RePhase pour la courbe cible très musicale


Si vous essayez d'autres corrections à l'écoute, ce qui est toujours possible, limitez vous dans un premier temps à un Q = 1.0
Vous devez changer les valeurs dans RePhase, en rentrant les nouvelles valeurs au clavier.
Ce n'est que la validation à l'écoute qui vous autorise un Q plus élevé.
Ne faites pas n'importe quoi, c'est tellement facile de sur corriger !!!


Générer le fichier de correction :

Il faut régler les paramètres dans Impulse Settings :

  • Tabs : une puissance de 2 obligatoirement. Pour mes fichiers en 96 kHz, je prends 216 = 65536 samples (et 214 = 16384 pour la télé).
    Lorsque vous générez le fichier de correction, si le nombre de sample est trop faible les courbes rouge et bleu ne sont pas superposées.
  • FFT length se règle tout seul avec la valeurs choisies dans Tabs. Vous pouvez choisir une valeur supérieure.
    Je n'ai pas évalué à l'écoute l'importance d'une valeur supérieure.
  • Centering se règle sur Middle. Indispensable si vous avez plusieurs canaux avec des corrections différentes sur chaque canal.
  • Windowing se règle sur Hamming.
  • Optimization se règle sur Extensive si vous avez des corrections dans le grave.
  • Rate est le format du signal numérique entrant, 96000 Hz chez moi pour l'instant.
    Dans le chapitre Le routage je vous explique comment mettre toutes les sources numériques au même format avec un BEHRINGER SRC 2496.
  • Le Format passe en 64 bits IEEE mono (.wav) parce que les calculs sont effectués sur 64 bits sur un PC récent, et qu'il y a un petit plus à l'écoute par rapport au 32 bits.
    Avec un mini DSP vous devez choisir 32 bits IEEE-754 mono (.bin)
  • Choisissez le nom de votre fichier, et mettez le dans Filename. (3voies_16_hifi dans mon exemple, 3 voies_65_hifi dans l'image encore avant).
  • Choisissez un répertoire de destination en cliquant dans la case directory pour votre fichier. (F: c'est à dire une clef USB dans mon exemple).

Autres paramètres.
Il ne reste qu'a cliquer sur le bouton generate, et votre correction est prête à être utilisée dans Foobar ou dans ConvolverVST.


Un détail qui a toute son importance :

Le fichier .wav que vous devez utiliser pour la correction porte le nom que vous avez entré dans filename et se trouve à l'emplacement indiqué dans directory.
Si maintenant vous cliquez sur File en haut à gauche puis sur Save Settings ou Save Settings As, vous allez enregistrer un fichier .rephase qui contient les valeurs utilisées pour génerer le fichier de correction.
Le .rephase sert pour retoucher et regénérer un fichier de correction. C'est la sauvegarde des paramètres de réglages.
Le fichier de correction .wav ou .bin est celui qui est utile pour la musique.
Ne mettez pas un .rephase dans Convolver ou ConvolverVST, cela ne marche pas.


Même si vous n'avez pas de système de mesure, la correction de la phase, la correction de l'amplitude avec une courbe cible, vous apportera des gains importants à l'écoute.
La mesure ne doit en aucun cas être un frein, vous pouvez avoir des gains audibles tout de suite.
Par contre vous devez avoir de bons critères d'écoute pour faire un réglage exclusivement à l'écoute. La fréquentation du concert acoustique est une aide précieuse.
Essayez, vous ne casserez rien à atténuer les aigus. (Au contraire, le tweeter sera encore plus protégé).


Correction à partir du fichier de mesure :

Une méthode de mise au point de votre système consiste à enregistrer le fichier de mesure, un par canal, de le relire avec RePhase, et d'appliquer l'ensemble des corrections en une fois sur un PC bureautique, en ayant une vision globale de ce que vous faites.
Le chapitre Mesure de la phase vous explique comment générer le fichier qui sera relu dans RePhase.

Sur l'image ci dessous, il y a deux fenêtres superposées, celle de RePhase positionnée sur Measurements en haut à droite, et une fenêtre Windows positionnée sur le répertoire qui contient les fichiers de mesure .frd.

  • La première méthode pour récupérer un fichier de mesure est de faire import en haut à droite, et d'aller dans le répertoire qui contient le fichier que vous souhaitez voir afficher.
    Je n'aurai pas mis une fenêtre Windows à moitié au dessus de celle de RePhase si c'était la seule méthode.
  • La seconde médhode est de faire glisser avec la souris le fichier de mesure de la fenêtre Windows à la fenêtre graphique de RePhase.
    Tout simplement...

frd.png


Après avoir importer le fichier, ou après l'avoir fait glisser dans la fenêtre graphique de RePhase, vous obtenez l'image ci-dessous.
C'est parfait pour la courbe de phase, mais ou est-donc la courbe de réponse ?
Lorsque vous avez généré le fichier .frd, et ouvert avec Bloc-Notes, la colonne centrale de l'amplitude était vers +113 dB. Ne cherchez pas la courbe de réponse, elle est "tout là haut".

frd1.png


Dans la case "Gain Offset" il faut mettre -113 dB pour voir apparaitre la courbe de réponse. Dans mon exemple, choisi pour illustrer cette partie, c'est -108 dB.
C'est aussi le moment de se rappeler que j'ai généré un fichier de mesure qui n'est valable qu'au dessus de 300 Hz dans mon exemple. Un 2eme fichier s'occupera du grave, fichier que nous visualiserons en le faisant glisser dans la fenêtre graphique de RePhase.
Il faut aussi positionner la fin de la courbe de phase à 0° en renseignant le paramètre time offset à -12 us dans mon exemple.

frd2.png


Prenons un exemple réel, mon système en court de réglage. j'ai ouvert une nouvelle session de RePhase et ai importé le fichier de mesures. J'ai aussi réglé les échelles non pas pour faire bien mais pour vois réellement ce qu'il y a à corriger : +5 à -10 dB en amplitude, +/-45° pour la phase acoustique.
Le résultat est obtenu ci-dessous :

cor1.png

La correction se fait avec les Bank 01, 02 et 03 en 1/3 d'octave :

  • Bank 01 flat 1/3 oct low freq, de 6.25 Hz à 251 Hz, réglage +/-45° sur la phase et +/- 6 dB sur l'amplitude.
  • Bank 02 flat 1/3 oct mid freq, de 125 Hz à 5039 Hz, réglage +/-45° sur la phase et +/- 6 dB sur l'amplitude.
  • Bank 03 flat 1/3 oct high freq, de 1000 Hz à 40317 Hz, réglage +/-45° sur la phase et +/- 6 dB sur l'amplitude.

Les réglages se font pour avoir une réponse en phase acoustique plate de 50 Hz à 16000 Hz, une réponse en amplitude plate de 40 Hz à 2000 Hz, et une pente linéaire pour avoir le 20000 Hz à -10 dB. C'est la courbe ISO 2969X.
Les corrections sont mises dans les 3 Bank, et l'image ci-dessous est positionnées sur la Bank 02, réglage de la phase acoustique.
J'attire votre attention sur le fait que les réglages ont des actions sur les réglages voisins, et qu'il faut avoir la vision globale pour trouver les bons réglages : Il y avait un creux de presque -45° à 320 Hz dans la phase acoustique, la correction ne dépasse pas 11.7° a cette même fréquence, avec des corrections sur les fréquences voisines.

cor2.png

Il ne reste qu'a recopier les valeurs de réglage sur une feuille, pour les recopier dans le fichiers de corrections de départ. Le fichier de départ était dans mon cas avec des corrections en 1/2 octave dans la Bank 01, j'ajouterai les corrections ci-dessus dans les Bank 02, 03 et 04.
Ensuite je refaits une nouvelle mesure, et c'est repartie pour une nouvelle itérations de réglages, qui seront placées dans les Bank 05, 06 et 07.

Une évolution du logiciel RePhase nous évitera peut être un jour d'avoir à copier les valeurs sur une feuille de papier, s'il y a la possibilité de désactiver les Bank de notre choix. Aujourd'hui ce n'est pas fait...


Que faut-il mesurer ?
Je continue, après avoir essayé les recommandations des uns et des autres, à mesurer la courbe de réponse au point d'écoute à 4 m de distance, et à régler la courbe de réponse suivant une courbe cible proche de la courbe Bruel & Kjear C.
La courbe de phase acoustique est mesurée à 65 cm des enceintes, à mi distance entre le médium et le tweeter.
J'utilise un fichier de mesure pour corriger la phase acoustique, et un autre fichier de mesure pour corriger l'amplitude.
Il est possible de corriger la réponse avec la mesure à 65 cm, il est impossible de corriger la phase acoustique avec la mesure au point d'écoute, sauf en dessous de 200 Hz.


Attention à ne pas sur corriger :
Si vous faites un réglage exclusivement à la mesure, vous pouvez par exemple facilent faire descendre à 30 Hz à 0 dB un haut-parleur de graves de 38 cm sur baffle plan, alors qu'a l'écoute vous règlerez de façon à avoir le 50 Hz à 0 dB et une pente douce en dessous.
La mesure est une bonne indication, un très solide garde fou, mais faites aussi confiance à vos oreilles qui sont les seules qui vous permettent d'avoir un réglage musical.
De même la mesure ne permet pas facilement de mesurer la phase acoustique aux hautes fréquences, la zone de 10000 à 50000 Hz, alors que l'écoute permet facilement de corriger le filtre de coupure haute fréquence des DAC ou convertisseur de votre CD, avec un résultat stupéfiant à l'écoute.
Oui à la mesure, mais en gardant le contrôle à l'écoute...


Atténuer la sortie :

Nous avons là un point important sur la fidélité du message sonore que vous allez écouter.
Les corrections donnent souvent (toujours ?) un signal numérique supérieur au 0 dB, même la correction de la phase.
Les outils de calculs ne savent plus faire, il y a des troncatures dès que l'on dépasse le 0 dB, et les troncatures sont audibles.
(La troncature, c'est très simple : Tout ce qui dépasse le 0 dB est ramené au 0 dB...)
La solution, toute simple, consiste à atténuer le signal de correction généré par RePhase, pour ne jamais dépasser le 0 dB.

Pourquoi faut-il absolument atténuer ?
Imaginons une pointe de puissance à la fois à 100, 1000 et 10000 Hz.
Avec l'absence de mise en phase, les trois pointes de puissance arrivent décalées dans le temps : Nous pouvons avoir facilement 1000° de rotation de phase entre 100 et 10000 Hz.
Avec la mise en phase, les pointes de puissance s'ajoutent. La partie numérique sera plus sollicitée, d'ou la nécessité absolue d'atténuer.
La dynamique sera supérieure puisque le signal fort sera plus fort, le signal faible sera plus faible. Ce point est important, les pavillons ne sont pas le passage obligé pour augmenter la dynamique de votre installation.
L'exemple est certainement criticable, mais il donne tout de même une bonne indication sur les raisons qui justifient une atténuation numérique.


Correction du niveau numérique dans RePhase


Avec -7 dB, je pense être bon sur mon système, un voile sur le médium aigu, que j'attribuais à tord aux HP, à disparu.
J'étais en contact avec un internaute qui, sur un ampli home cinéma, m'a écrit avoir du monter à -7 dB. La troncature était particulièrement audible dans son cas.
Un échange par mail avec un autre internaute, Thomas, parle d'au moins -6 dB.

Il est possible de faire cette correction du niveau numérique directement dans Convolver, avec le réglage Levels adjust : Les essais sont beaucoup plus simple et plus rapide qu'avec RePhase.
Mais une fois la bonne valeur trouvée, je vous invite à la mettre directement à la source du problème, dans RePhase.
Convolver de Foobar donne une indication totalement fantaisiste, n'en tenez pas compte.

J'avais certains CD difficilement écoutable. Avec l'atténuation ils passent beaucoup mieux. Ils ne deviendront jamais des CD de référence. Ils deviennent simplement écoutable, et c'est déjà beaucoup.


Valid HTML 4.01 Transitional

Merci pour votre visite.

Logo du site : Conception des enceintes acoustiques

Il y a un savoir vivre élémentaire qui consiste à demander l'autorisation avant de reprendre tout ou partie de ce qui est écrit dans ce chapitre.
Ne pas respecter ce droit élémentaire vous expose à des poursuites sous toutes les formes légales et moins légales.