Accueil Table des
matières
Forum Compteur pour tout le site : 3 481 969
Nombre actuel de lecteurs : 15
Base HP
Calculs enceintes
Moteur de
recherche
Lexique
Le site
Contact
Notions
techniques
Baffles et
enceintes
Le filtrage
Calculs des filtres
Réalisations
et plans
Autour des HP
et enceintes
Mon système Hors sujets

image121-4.jpg


Construction du baffle plan

Mise à jour : 2012-04-15.


Construction :

Pour limiter l'encombrement de ce type de baffle, il est possible de replier les cotés de l'écran, comme sur mon schéma du court-circuit acoustique.
Si le repli est faible, il n'y a pas de conséquences sur la courbe de réponse.
S'il est important, il y a une remontée des fréquences grave ou mi grave qui peut être très gênant à l'écoute. (Au point de m'avoir fait réduire de façon trop important pour le grave les retours latéraux.

Le cas limite est celui d'un baffle classique ou on enlève le fond.
Si la face avant est grande devant les côtés, (Rapport de 4 à 1 au minimum) le baffle ouvert peut être assimilé à un écran plan.
Si la face avant est petite et les côtés très profond, la catastrophe est assurée dans le grave.
Mais pour reproduire juste le médium, c'est une solution.

Il faut éviter les formes régulières qui donnent un court-circuit brutal.
Un écran circulaire ou carré avec le haut-parleur centré est le pire des cas.
Un écran rectangulaire, 20 cm plus haut que large, et avec le haut-parleur décentré de 5 ou 10 cm est une bonne solution.

Pour toute la suite, nous considérerons que nous avons un écran plan rectangulaire, avec les 2 côtés repliés modérément, posé au sol et le HP décentré de 10 cm. L'angle des repli aura été réglé à l'écoute pour avoir le plus de grave possible, mais sans tonique désagréable.


La forme initiale que vous trouverez partout :

Il est formé de 3 planches, l'une au centre qui reçoit les haut-parleurs, les 2 autres repliées modérément sur les côtés.

Par exemple, pour un baffle plan de hauteur 170 cm, la planche latérale droite fait 57 cm, la planche centrale 28 à 42 cm et la planche latérale gauche 62 cm. Le haut-parleur est placé à 90 cm du sol.
Mon baffle plan faisait 150 cm de haut, 57, 28 et 62 cm de large, et le HP est à 81 cm du sol.

Pour pouvoir régler facilement l'angle des replis, les 3 panneaux sont reliés entre eux par des charnières.
Il existe des grandes charnières de 1.70 m de long, dite charnière à piano, qui assure une étanchéité suffisante entre l'avant et l'arrière.
Le replie des deux panneaux latéraux vers l'arrière assure une grande stabilité à l'ensemble.

Ce type de baffle n'est pas rigide, et les côtés ont tendance à entrer facilement en vibration.
Comme il est hors de question de mettre des planches de renfort, nous serions très vite dans le cas d'un baffle sans fond, il faut construire lourd, très lourd.
Sans aller jusqu'au parpaing plein de 20 cm de large, 2 planches séparées de 30 mm de sable est une bonne solution.

La seule concession que vous devrez faire est une planche de 20 cm de côtés sur le dessus du baffle pour poser le pot de fleur de madame. Un lierre qui descend sur les côtés n'est pas gênant à l'écoute, et est aussi esthétique.

image46.gif

Je suis absolument certain de l'inutilité d'avoir un baffle plan très haut.
J'ai pu vérifier à l'écoute que les panneaux latéraux devaient être assez large.
Le chapitre Forme du baffle plan et la simulation confirment qu'un baffle moins haut est bien meilleur.
Et les essais sur les baffle plans confirment les calculs.
Mais ce que vous gagnerez en qualité de timbre et d'image sonore, vous le perdrez dans le grave. On ne peut pas tout avoir, hélas.


Une fausse bonne idée ?

Gilles me fait par de la solution qu'il a utilisé pour augmenter la largeur du baffle plan, sans prendre trop de place à l'arrière : Il ajoute des panneaux articulés vers l'avant, comme le schéma ci-dessous :

image82.gif

Esthétiquement, je vous laisse juge... La longueur du trajet de l'onde arrière semble augmentée, mais c'est une fausse bonne idée.
Je remercie Jean François pour l'image ci dessous. Joli baffle non ?

image356.jpg

Regardons maintenant le court-circuit acoustique au point d'écoute :

image357.jpg

A 3 m de distance, le circuit direct fait 3 m, le circuit arrière fait 4.24 m. D = 1.24 m.
A 1m de distance, le circuit direct fait 1 m, le circuit arrière fait 2.37 m. D = 1.37 m.
Sans les retours avant, D = 1.23 m pour une écoute à 3 m de distance, et D = 1.26 m pour une écoute à 1 m de distance.
Quel est l'intérêt des retours avant dans ces condition ?

Il y a un gain réel de la longueur du court-circuit si vous le regardez au niveau du haut-parleur.
Il n'y a pas de gain si vous regardez le court-circuit acoustique au point d'écoute.
L'une des deux hypothèses n'est pas juste, et je ne sais pas dire laquelle.
Joker...


Maintenir l'inclinaison optimale :

Avec un montage sur charnière des panneaux latéraux, la difficulté est de maintenir l'inclinaison optimale des panneaux.
Imaginez que le coup de balai ou d'aspirateur de madame vous dérègle l'inclinaison tout les deux jours. Ce n'est pas tenable.

J'ai ajouté 3 tiges filetées M6 pour maintenir l'écartement :
Une du coté droit du panneau central vers l'extrémité du panneau gauche.
Une du coté gauche du panneau central vers l'extrémité du panneau droit.
Une entre les extrémités des panneaux droit et gauche.

La fixation utilise des équerres percées que vous trouverez a CASTO, BHV ou équivalent.

Renforts réglables
  Sur le panneau central :

image216.jpg

 
  Sur les panneaux latéraux :

image215.jpg

 

En laissant dépasser un peu les tiges filetées, vous avez la possibilité de changer l'inclinaison des panneaux, dans une plage assez limitée cependant.
Vous devez chercher l'inclinaison qui convient au préalable, installer les tiges filetées, et finir le réglage fin.


Les vibrations :

Le montage d'un grave et d'un large bande sur un baffle plan font vibrer les trois panneaux, celui au centre et les deux sur les cotés.
Dans un montage à trois voies, le large bande coupé entre 150 et 200 Hz n'est pas un gros problème.
Mais le grave, associé à son boost, est réellement un élément vibrant pour tout le baffle.

L'idée est de séparer la partie support du HP de graves des panneaux central et latéraux.
Le support du HP de graves sera posé directement au sol, et devra tenir droit tout seul.
Les panneaux central et latéraux seront découpés autour du support de HP de graves, avec un jeu de 5 mm environ.
Un système de chicanes, avec des joints pour fenêtre, assurera l'étanchéité entre les deux.

image31.jpg

Grâce a cette méthode, le panneau central et les panneaux latéraux ne sont plus soumis aux vibrations. Il peuvent être réalisés simplement en aggloméré de 22 mm, ce qui limite la complexité et le prix de la réalisation.


retour_menu.jpg precedant.jpg navigation_baffle_plan.jpg suite.jpg 04_v.jpg


Valid HTML 4.01 Transitional

Merci pour votre visite.

Il y a un savoir vivre élémentaire qui consiste à demander l'autorisation avant de reprendre tout ou partie de ce qui est écrit dans ce chapitre.
Ne pas respecter ce droit élémentaire vous expose à des poursuites sous toutes les formes légales et moins légales.