Accueil Table des
matières
Forum Compteur pour tout le site : 3 507 439
Nombre actuel de lecteurs : 8
Base HP
Calculs enceintes
Moteur de
recherche
Lexique
Le site
Contact
Notions
techniques
Baffles et
enceintes
Le filtrage
Calculs des filtres
Réalisations
et plans
Autour des HP
et enceintes
Mon système Hors sujets

image121-4.jpg


Phase et Temps de propagation de groupe d'un filtre

Mise à jour : 2011-06-02.


Ce chapitre a été rédigé par Gérard. Adresse courriel non communiquée a sa demande.

Un PDF intéressant, par Samuel Harsch, sur une solution de filtrage à 24 et 12 dB/octave, avec une mise en phase très correcte :
Distorsion de phase et effets temporel des systèmes audio.
Voir aussi Simulations de 4 filtres sous Matcad, dont le filtre de Samuel Harsch et celui de Jean Michel Le Cleac'h.


Filtrage analogique:

Ce sont les filtres en actif ou passif :

  • Butterworth
  • Linkwitz-Riley
  • Bessel
  • Chebyshev
  • Gauss
  • etc

L'atténuation est obtenue par déphasage de la tension par rapport au courant au moyen de condensateurs (filtre actif et passif) et de bobines (filtre passif).
La phase varie donc continuellement par rapport à la fréquence, tout au moins à proximité de la fréquence de coupure Fr, sur toute la bande de chevauchement, dont la largeur dépend de la pente d'atténuation.
Le filtrage actif permet de s'affranchir de l'impédance variable des HP, et des selfs.

Cette technique est simple,mais présente au moins 2 défauts majeurs:

  • Un retard de phase apparaît dans la bande (visualisé au moyen du "temps de propagation de groupe"),
  • La plupart des filtres présentent une "erreur de phase"importante au niveau de la fréquence de coupure, sauf le Bessel.
    Ce retard affecte la partie passe-bas par rapport au passe-haut, les fréquence inférieures sont en retard par rapport aux supérieures, autrement dit l'aigu démarre avant la basse.


En résumé :

Il n'y a pas de "bon" filtre, plus la pente d'atténuation est importante, plus le retard augmente, de même quand la fréquence diminue.
Le filtre de Bessel à un retard constant (non nul!) mais une pente inférieure au voisinage de Fr.
Ce retard doit être compensé au moyen d'un délai supplémentaire sur la voie concernée et les centres acoustiques des HP alignés de préférence.
Pour tous les autres filtres, il restera une erreur de retard à proximité de Fr.

Un filtre 6 dB/octave à une phase de 90°, un 12dB de 180°, un 18 dB de 270°, etc, quelque soit le type de filtre.
A 100 Hz, longueur d'onde = 3,34 m, cela correspond à un retard de :

  • 3.27 ms en moyenne pour un Butterworth à 18 dB/octave. (Par Francis)
  • 4.60 ms en moyenne pour un Linkwitz Riley à 24 dB/octave. (Par Francis)


Filtrage digital :

Filtre IIR, les plus répandus et les plus simples, utilisent les mêmes fonctions mathématiques que les filtres analogiques.
Ils présentent donc les mêmes défauts. (Le DCX2496 à ma connaissance ????).

Filtre FIR, plus compliqués, sont dits à "phase constante" et permettent un filtrage sans erreur de phase. (TACT 2.0 et 2.2 à ma connaissance ????).


En conclusion :

Je pense qu'il est illusoire de retourner la phase d'un HP dans un système multivoie, même si la phase est optimisée au voisinage de Fr, elle reste fausse sur le reste de la bande.
Cette conclusion est parfois contestée.
La seule issue reste l'application d'un délai sur le passe-haut (aigu), pour aligner l'impulsion d'un logiciel sur toutes les voies.


PDF à lire :


retour_menu.jpg precedant.jpg navigation_filtre.jpg suite.jpg 05_v.jpg


Valid HTML 4.01 Transitional

Merci pour votre visite.

Il y a un savoir vivre élémentaire qui consiste à demander l'autorisation avant de reprendre tout ou partie de ce qui est écrit dans ce chapitre.
Ne pas respecter ce droit élémentaire vous expose à des poursuites sous toutes les formes légales et moins légales.