Accueil Table des
matières
Forum Compteur pour tout le site : 5 312 617
Nombre actuel de lecteurs : 27
Base HP
Calculs enceintes
Moteur de
recherche
Lexique
Le site
Contact
Notions
techniques
Baffles et
enceintes
Le filtrage
Calculs des filtres
Réalisations
et plans
Autour des HP
et enceintes
Mon système Hors sujets

image121-4.jpg


Ajouter un égaliseur

Mise à jour : 6 février 2016.

 

Baffle plan semi ouvert :

Mai 2007 :
Les mesures de mes baffles plans donnent toujours des accidents dans les graves, ainsi qu'entre 100 et 200 Hz.
Si le trou entre 100 et 200 est bouché par les deux 38 cm latéraux, les accidents dans le graves restent.

image523.jpg


J'ai essayé beaucoup de choses, sans résultats probants :

  • Boucher l'ouverture coté fenêtre. (voir image ci-dessous)
  • Boucher l'ouverture coté mur. (voir image ci-dessous)
  • Ajouter un panneau à 40 ou 45° juste derrière les HP, pour éviter un retour d'onde direct.  (voir image ci-dessous)
  • Ajouter "un toit" pour être pratiquement en clos.
  • En parallèle j'ai essayé différentes configurations sur le 38 cm latéral.

image573_1.jpg

Après essai je n'ai rien conservé.
Le 38 cm latéral est débranché.
Une coupure plus haute, vers 260 Hz, des 38 cm avec le large bande était meilleure.
Le seul point qui n'a pas été essayé à ce jour c'est le 38 cm en clos, et le large bande sur baffle plan.

C'est finalement beaucoup d'essais, beaucoup de mesures, et peu de résultats pratiques sauf une solide certitude : C'est la pièce qui est la cause des accidents dans le grave, et non le principe de HP sur baffle plan.


Courbe de réponse mai 2007 :
J'ai toujours des accidents dans le grave, mais je suis totalement convaincu que l'enceinte n'est pas en cause.
Ce sont les défauts de la pièce qui sont mesurés ici, et si j'avais un grave en bass-reflex j'aurai les même accidents.
La linéarité au dessus de 200 Hz sera amélioré avec un vrai égaliseur dans les mois qui viennent.

image610.jpg


Prendre le taureau par les cornes : l'égaliseur

La petite annonce proposait un DEQ 2496 et son micro pour 250 €.
Un autre internaute était intéressé par le micro seul, et je ne voulais que le DEQ 2496
Je l'ai eu pour 210 € + 14 € de port et + 20 € pour deux câbles de branchement XLR.
Le premier câble est pour la liaison AES/EBU numérique entre DEQ et DCX.
Le deuxième câble est pour brancher le micro sur le DEQ sans passer derrière l'installation. (Utilisé une fois...)

Ne cherchez pas les modes d'emploi PDF en Français de ces appareils sur le site BEHRINGER, pour connaitre leurs très nombreuses possibilités.
Mode d'emploi de l'égaliseur numérique DEQ 2496 2.8 Mo.
Mode d'emploi du filtre actif numérique DCX 2496 3.3 Mo.

En haut, le préampli passif.
Les deux interrupteurs rouge coupent les canaux D et G, en combinaison avec la touche mono sur la face avant.
En descendant, le DEQ, le DCX, et l'ampli HAFLER TA1600 des larges bandes. (Ampli vendu en avril 2008)
Notez que le DEQ et le DCX ont leur châssis isolé l'un de l'autre. Toujours les boucles de masses qui sont traquées.
Notez les deux lignes secteur dédiées à gauche.

image623.jpg

Mesure en 1/3ere d'octave.
Les fréquences en dessous de 50 Hz et au dessus de 8000 Hz ont été réglées à l'écoute.
Avec un réglage et une mesure en 1/3ere d'octave, il est possible d'obtenir une droite parfaite.

image637.jpg
 


Dissymétrie de la pièce :

Les choses ont commencées quand j'ai mesuré chaque enceinte séparément, et sans la moindre correction.
5 dB d'écart à 500 Hz entre le canal droit et le canal gauche.
Je suis certain que ce sont la pièce et les meubles qui sont en causes.

image646.jpg


Remise à plat totale :

Un Internaute sur un forum disait qu'il laissait son LB descendre sans filtrage dans les graves.
Après avoir souri, j'ai essayé. C'est un test que je n'avait pas refait depuis longtemps. Tellement de choses ont changés entre temps.
J'ai associé la suppression du filtrage passe haut du LB à un nouveau réglage sur l'égaliseur, et j'ai conservé le réglage...

A partir de cette base j'ai cherché comment il fallait régler la partie filtrage sur le DCX pour limiter les corrections sur l'égaliseur et pour avoir la meilleure réponse sur les impulsions.
Le LB n'a plus aucun filtrage. Il est branché sur le DCX juste pour avoir le délai. (80 mm environ, une menuiserie peut aussi y arriver)
Le grave de 38 cm est filtré à 6 dB à 284 Hz. (Une simple self peut aussi le faire).
Grave et LB sont en parallèle du grave jusqu'a 284 Hz. Cela bouche le trou dans la courbe de réponse d'autant plus facilement qu'avec le filtre à 6 dB la bonne mise en phase est presque évidente à trouver.

Le banc d'essais du caisson de graves INFRAPLANAR (peut-on parler de caisson pour un baffle plan de graves ?) m'a fait réfléchir sur l'importance du court-circuit acoustique par rapport à la surface de membrane dans les graves et part rapport au room gain de la pièce.
Descendre a 16 Hz avec un panneau de 120x100 cm ne peut s'expliquer que par la très grande surface de membrane et le room gain, qui deviennent beaucoup plus important que le court-circuit acoustique.

Si on considère que l'on rajoute de toute façon un égaliseur pour corriger et booster ce qui doit l'être, si on considère que le ou les graves travaillent en parallèle avec le LB dans les graves, alors la conception globale peut être simplifiée.
Les cotés latéraux font 9 cm en haut, 32 cm en bas.

image794_1.jpg

C'est esthétique et compact, c'est très WAF (au moins chez moi), c'est toujours un baffle plan...


Ah ces électroniques !!!

Résumé :

Un coup de foudre il y a deux ans, une sortie du DCX HS, deux canaux des HAFLER, un par ampli en panne.
Avec deux amplis et deux canaux en panne, j'en ai fait un qui marche et un totalement en panne.
Je suis revenu en bi amplification active, sans tweeter. L'égaliseur est arrivé a ce moment.
L'HAFLER qui marchait a tenu un an et trois mois de plus, avant de se mettre a ronfler.

J'ai remplacé l'HAFLER par un NAD 3020i, dont je n'utilisais que la partie ampli.
En parallèle j'ai envoyé les deux HAFLER en réparation, l'un chez un amateur électronicien, l'autre chez un pro.
Aucun des deux n'a été utilisable a leur retour, j'en ai tiré 150 € en l'état.
L'amateur a des excuses, il avait prévenu qu'il allait essayer.
Je n'ai jamais eu de chance avec les réparateurs, 20ans plus tôt celui de mon Audioanalyse A225 était aussi nul. A méditer...

Entre temps, les sorties du DCX sont tombées en panne les unes après les autres.
Le tweak du DCX, avec des sorties passives m'a été d'un grand secours pour moi qui ne suis pas électronicien, ou plus précisément qui reste exclusivement aux composants passifs. Les 6 sorties remarchent.
Merci à Thierry Martin et son site sur le DCX.


Tweeter ou pas?

Je suis resté deux ans en bi amplification active, avant de tenter de revenir en tri amplification active.
L'utilisation de l'égaliseur et d'un bon large bande me permettait de compenser la chute dans les aigus jusqu'a 16000 Hz.
Toute tentative de rajouter un tweeter en passif se soldait toujours par un échec.

J'ai mémorisé deux réglages dans les DEQ et DCX, l'un avec tweeter (courbe jaune), l'autre sans (courbe bleu), les deux solutions étant parfaitement réglées à la mesure.
Je vous montre les courbes de réponses, mais la réponse sur impulsion a aussi été réglée avec grand soin.

image826.jpg


Lors des écoutes avec tweeter je ressentait un malaise, un manque de cohérence dans le médium aigu.
Ce malaise disparaît complètement sans tweeter, ou le rendu global sur les harmoniques est bien meilleurs.
Je lis souvent sur les forums que certain rajoutent un tweeter pour avoir plus de finesse et de précision. Sur mon système, c'est sans tweeter que j'ai le plus de finesse et de précision...

Ce point de vu n'est pas une théorie plus ou moins vérifié. C'est un résultat pratique, qui se confirme essais après essais.
Si le filtrage avait été réalisé en passif, des erreurs étaient possibles.
Avec un filtre actif, un filtrage à 18 dB méthode JLMC à 4350 Hz, je ne vois pas ou il peut y avoir une erreur.
Cette coupure est parfaitement compatible avec le tweeter FOSTEX FT66H, qui est un des rares tweeters à haut rendement capable de reprendre à 3500 Hz.


Ce qui n'a pas marché :

Rédigé en 2012.

Je croyais beaucoup aux deux HP de 38 cm dans les graves.
Force a été de constater que lorsque vous êtes sur une résonance, entre la salle et les grands cotés latéraux des baffles plans, vous pouvez essayez tout ce que vous voulez, vous n'y arriverez pas.

Avec ou sans tweeter ?
Lorsque un ampli est en panne, lorsque des sorties du DCX sont en panne, c'est sans tweeter par la force des choses.
Nous voyons un début d'atténuation suivant ISO 2969X, mais avec une atténuation de 5 dB à 20000 Hz au lieu des 10 dB.

La pièce compte beaucoup dans le niveau de grave, les même baffles plans dans une autre pièce coupent plus haut.


retour_menu.jpg precedant.jpg navigation_baffle_plan.jpg suite.jpg 04_v.jpg


retour_menu.jpg precedant.jpg navigation_evolution.jpg suite.jpg 10_v.jpg


Valid HTML 4.01 Transitional

Merci pour votre visite.

Logo du site : Conception des enceintes acoustiques

Il y a un savoir vivre élémentaire qui consiste à demander l'autorisation avant de reprendre tout ou partie de ce qui est écrit dans ce chapitre.
Ne pas respecter ce droit élémentaire vous expose à des poursuites sous toutes les formes légales et moins légales.