Accueil Table des
matières
Forum Compteur pour tout le site : 5 550 222
Nombre actuel de lecteurs : 19
Base HP
Calculs enceintes
Moteur de
recherche
Lexique
Le site
Contact
Notions
techniques
Baffles et
enceintes
Le filtrage
Calculs des filtres
Réalisations
et plans
Autour des HP
et enceintes
Mon système Hors sujets

image121-4.jpg


Installation pratique

Mise à jour : 2009-02-14.


Une partie d'un devis d'installation sont des frais de main d'oeuvre, assez élevé.
Beaucoup d'entre vous sont assez bricoleur pour faire l'installation eux même.
Quelques photos montrent les astuces pratique.


Branchement hydraulique :

image861.jpg

Tout bricoleur saura fixer la chaudière au mur avec 4 vis et chevilles adapté au mur et à la taille des trous.

Les flexibles et les raccords trois pièces sur les tuyaux sont très simples d'installation, et permettent de ne pas être trop précis sur la partie cuivre de l'installation.
Il existe des raccords trois pièces à olive ou à joint caoutchouc. Je préfère de loin les second.

La chaudière est installée trop haut par rapport aux tuyaux cuivre : Le flexible devrait faire idéalement un simple coude à 90°.
Le rayon de courbure serait plus grand.
Même dans mon cas, pas idéal, tout fonctionne très bien.

Le robinet sert pour le remplissage, ou pour les appoint d'eau : Je viens avec un tuyau souple de jardin pour cela, 1 fois par an pas plus.
Ne laissez pas votre circuit de chauffage branché sur le circuit d'eau sanitaire. Si votre fournisseur d'eau la coupe, vous allez boire l'eau de vos radiateurs. Beurk !!!
Vous allez me dire que votre vieille installation de chauffage au fuel ou au gaz est branché en direct sur l'eau sanitaire. Oui, mais les normes ont changées. Donc ne le refaites pas...


Branchement électrique :

image862.jpg

Trois gaines sont fixées sur le coté : Une pour la puissance, une pour le délesteur, une pour le thermostat qui arrive maintenant chez moi par l'autre coté.
La différence de section entre le câble de puissance et celui du délesteur est bien visible.


image863.jpg

Il est parfaitement visible sur la photo que les bornes de puissance, les 5 les plus à gauche, sont plus grosse que les bornes de télécommande.

Les 3 conducteurs de puissance, bleu, noir et vert jaune sont bien visible.
Notez la présence d'une barre de cuivre aux milieu des bornes L1, L2 et L3. J'ai un branchement 240 V monophasé.
Les deux fils bleu et marron viennent du contact sec du thermostat d'ambiance.
Les deux fils noirs viennent du délesteur.

Pour connaitre la position des bornes sur votre chaudière, utilisez le schéma électrique livré avec.
Ne vous trompez pas sur la taille des fils de puissance. Suivez les indications du schéma électrique de votre chaudière.


Au niveau du compteur EDF :

image864.jpg

C'est un boîtier complet qui a été installé, avec 2 gros fusibles pour la chaudière, un disjoncteur différentiel 30 mA que la maison n'avait pas, et le délesteur.
En cas de surconsommation, le délesteur permet de couper l'une des deux résistances de la chaudière. Madame à 6 kW pour sa cuisine, et la maison 6kW pour le chauffage...
Marche t'il chez moi ? Sans doute car ça n'a jamais disjoncté. Je ne m'en suis jamais rendu compte...


Ou placer le thermostat de régulation ?

image159.jpg

Chez vous, je ne sais pas...
A défaut de vous dire où il faut le placer, je peux argumenter sur les lieux qui ne conviennent pas.

  • L'entrée de la maison. Parce qu'il y a une porte qui donne sur l'extérieur, porte qui peux rester ouverte quelques minutes ou plus.
    Pendant ce temps le thermostat voit du froid, et commande le chauffage à fond alors que les autres pièces sont chaudes.
     
  • Le séjour. C'est pourtant un endroit qui semble logique.
    Si vous recevez du monde, par exemple pendant les fêtes, vous allez chauffer la pièce car une personne c'est environ 100 W.
    Le thermostat va arrêter le chauffage. Et quand vous monterez dans les chambres, il fera froid. Très froid...
    (100 W = 100 Joules/s. 100 * 86400 = 8640000 Joules/jour. 8640000 / 4.18 = 2067000 cal = 2070 kcal/jour c'est à dire une portion "règlementaire".
    Merci à Olivier, prof de physique, pour la démonstration.)
     
  • La cuisine qui est par définition une pièce à température variable quand vous cuisinez.
     
  • La salle de bain ou la salle d'eau qui doivent rester les pièces les plus chaudes de la maison, avec un grand radiateur.

L'idéal est une pièce qui ne voit pas le soleil, pour ne pas être perturbé.
Un couloir est idéal, une cage d'escalier, une pièce genre bureau ou chambre au nord, dont la porte reste ouverte avec le reste de la maison.
Chez moi, j'ai retenu après essais mon sous sol totalement enterré, après avoir essayé entrée, séjour, mais pas la cuisine.


retour_menu.jpg precedant.jpg navigation_chauffage.jpg suite.jpg 11_v.jpg


Valid HTML 4.01 Transitional

Merci pour votre visite.

Logo du site : Conception des enceintes acoustiques

Il y a un savoir vivre élémentaire qui consiste à demander l'autorisation avant de reprendre tout ou partie de ce qui est écrit dans ce chapitre.
Ne pas respecter ce droit élémentaire vous expose à des poursuites sous toutes les formes légales et moins légales.