Accueil Table des
matières
Forum Compteur pour tout le site : 5 194 082
Nombre actuel de lecteurs : 11
Base HP
Calculs enceintes
Moteur de
recherche
Lexique
Le site
Contact
Notions
techniques
Baffles et
enceintes
Le filtrage
Calculs des filtres
Réalisations
et plans
Autour des HP
et enceintes
Mon système Hors sujets

image121-4.jpg


La soudure

Mise à jour : 2014-09-21.


J'ai vu tellement d'horreurs (et je pèse mes mots) en terme de soudure que je me décide enfin à ajouter un petit quelque chose.

Ce n'est pas le fer à souder qui fait fondre la soudure. Le fer à souder se contente de chauffer le fil de cuivre. Quand il est assez chaud, la soudure fond toute seule directement sur le cuivre.
Si vous dénudez votre fil sur 15 mm par exemple, vous placez le fer à une extrémité des 15 mm et la soudure à l'autre extrémité. Et vous attendez que cela fonde tout seul...
Cette opération s'appelle l'étamage.
En faisant ainsi, la soudure reste bien brillante, c'est la caractéristique d'une soudure bien réalisée.

Pour faire une bonne soudure, les deux parties doivent être étamées séparément.
Mais dès que l'étamage de la seconde partie est terminée, profitez que c'est encore chaud pour faire l'assemblage final. Vous n'aurez pratiquement pas de soudure à ajouter.

Quand vous avez deux parties à souder, de section et masse différentes, vous étamez en premier la plus petite, la plus grosse en deuxième et faites l'assemblage dans la foulée.
L'exemple typique est un fil à souder dans une prise. Vous étamez le fil en premier, la prise en second.

Ne jamais souffler sur une soudure,  la laisser refroidir  à l'air ambiant. Sinon vous avez toutes les chances d'obtenir un collage et non une soudure. François.

Enfin, comme pour les sportifs, rien ne vaut un minimum d'entraînement.
Coupez 10 longueurs de 10 cm de fil pas cher, et soudez les bout à bout.
Vérifiez que la soudure est bien brillante une fois réalisée.
Après soudure tirez comme un sourd dessus. Si la jonction tient, c'est que la soudure n'est pas trop mauvaise...

Les soudures au niveau atomique.

Réussir de belles soudures, par MacBidouille.


La soudure vu par un professionnel :

Je remercie Julien d'avoir accepté la recopie de son message sur le forum Conception des enceintes acoustiques dans ce chapitre.
Le sujet était "Souder le câble directement sur le bornier du haut-parleur".

Il faut toujours étamer avant de souder.
Attention à la température de soudure : Les fers du rayon bricolage ont tendance à chauffer trop fort, ce qui donne des soudures froides. (soudure grisâtre).
Certes, ça n'est pas accessible à tout le monde, mais si on soude souvent, investir dans une petite station avec une température régulée n'est pas déconnant.
Le 1er prix chez Weller est à 134 €. Je ne connais pas les marques des prix inférieurs mais je suppose que pour une qualité "industrielle", ça doit suffire. Les Metcal sont bons également. Nous, en prod, utilisons de pace mais les outils coûtent cher car c'est la panne qui chauffe.

+1 également pour la 3ème main, ça évite les soudures "perturbées" qui peuvent cacher un problème (manque de brasabilité, trou dans la soudure...).

Pour la soudure, la sans plomb (Sn63/Pb37) est eutechtique (les 2 composés fondent à la même température de 183°C), c'est ce qui fonctionnera le mieux mais encore faut-il en trouver avec les normes RoHS.
La soudure sans plomb (SN96,5/Ag3,5) est également eutechtique et fond à 221°C. Encore faut il que les plots des HP résistent...
Pour info, cette dernière est interdite en aéronautique/spatial à cause des whiskers.

Pour une bonne brasabilité, il ne faut pas hésiter à apporter du Flux qui sert de "décapant" (c'est "ce qui sent bon" dans la soudure de "gordon freeman").
Il y en a en général dans la soudure mais il faut parfois en ajouter pour que la brasure prenne bien.
En prod, nous utilisons du flux "RMA KESTER186" pour souder les composants. Pour des cosses/fils oxydés, le IF FL 5821 d'interflux fonctionne à merveille pour ré-étamer mais il faut bien nettoyer après car il est très agressif.
Il existe aussi des "stylos à flux", c'est pratique pour les câbles (afin que l'étamage aille bien jusqu'au centre du fil).

Dernier point: nettoyage du fer! Il faut une panne propre pour un transfert de chaleur optimal.
Il faut la frotter avec une éponge humide (pas noyée sinon la temérature chute et l'étain qu'on veut nettoyer se solidifie) avant brasure.
On peut éventuellement retirer les dépots adhérents avec un papier abrasif fin (grain 600).
Ne surtout pas utiliser de lime par contre pour ne pas abîmer le revêtement de la panne.

Normalement, le meilleur contact électrique reste le sertissage (donc le fil non étamé dans le bornier est une bonne idée), mais il faut voir la qualité du contact entre la cosse du HP et le faston...
Le mieux reste un HP avec un bornier à poussoirs dans lequel on introduit un fil multibrins non étamé au final... Mais ça ne concerne qu'une minorité de HP, souvent d'un certain niveau de qualité...
Pour un bornier "normal", souder reste la solution la plus fiable, mais il faut une soudure correcte... Au pire, envoyez moi une photo...


retour_menu.jpg precedant.jpg navigation_cables.jpg suite.jpg 08_v.jpg


Valid HTML 4.01 Transitional

Merci pour votre visite.

Logo du site : Conception des enceintes acoustiques

Il y a un savoir vivre élémentaire qui consiste à demander l'autorisation avant de reprendre tout ou partie de ce qui est écrit dans ce chapitre.
Ne pas respecter ce droit élémentaire vous expose à des poursuites sous toutes les formes légales et moins légales.