Menus déroulants Compteur pour tout le site Dôme acoustique, la conception des enceintes acoustique : 7 898 393 --- Nombre actuel de lecteurs : 7

image121-4.jpg


Écoute des autres systèmes

Mise à jour : 2008-05-31.


Quand vous allez souvent sur les forums, vous rencontrez des internautes qui viennent parfois écouter votre installation, ou c'est vous qui vous déplacez pour écouter la leur.
Parfois ces écoutes sont suivies d'un compte rendu sur le même forum.
Ces comptes rendus sont parfois intéressant, mais il y a aussi un certain nombre de pièges aussi bien pour ceux qui les écrivent que pour ceux qui les lisent.


Intérêt :

Il est particulièrement intéressant d'aller écouter d'autres installations ou de faire écouter la sienne.
Aucune chaîne n'est parfaite.
Écouter une chaîne qui a des défauts placés a d'autres fréquences que chez soi permet de repérer ou se trouvent réellement les problèmes.
De même s'il n'est pas toujours agréable de s'entendre dire que sa chaîne ne marche pas aussi bien qu'on le croyait, le savoir permet de progresser et d'améliorer.
Toutefois les diagnostics et solutions qui sont proposés par un autre auditeur doivent être analysés avec soin.


Pièges :

Imaginez que vous ayez une chaîne composé d'un large bande en direct sur un ampli et sans la moindre correction.
Vous avez parfaitement le droit de trouver l'écoute excellente et le médium remarquable.
Pourtant les larges bandes linéaires dans le médium sont particulièrement rares.
Vous vous êtes donc habitué à une écoute avec une bosse plus ou moins importante dans le médium.

Quand vous écouterez une installation qui n'a pas cette bosse, ou qui en a une ailleurs, quel sera votre réaction à l'écoute ?
Vous allez ressentir un manque.
Or si vous écoutez longuement sur plusieurs jours cette deuxième installation, quand vous reviendrez sur la votre cela vous semblera insupportable.

Nous sommes tous pareil a ce niveau, nous jugeons les chaînes des autres à partir des habitudes d'écoute de notre propre chaîne, et des défauts de celle-ci.
Il est parfaitement possible de ressentir comme défaut ce qui est une qualité :

  • Un médium linéaire quand on est habitué à une bosse dans le secteur.
  • Un grave linéaire quand on a un grave mal réglé qui en rajoute un peu.


Validité :

La mise au point d'une installation est longue et se fait en plusieurs itérations successives.
Autant dire que ce n'est jamais complètement réglé.
Parfois les remises en cause sont importantes entre deux itérations.

Que faut-il penser d'un avis d'écoute, écrit sur un forum, qui a plus de 6 mois ?
Si nous sommes dans le cas d'un large bande dans un baffle clos en direct sur l'ampli, il n'y a probablement pas de changement significatif, a part des effets d'absorbants.
Si le même large bande est en bass-reflex, l'accord peut avoir changer, ce qui change complètement le rendu du grave et du médium par suppression des effets de masques.
Donc même dans les cas simples, la validité dans le temps d'un compte rendu d'écoute est incertaine.

Que faut-il penser maintenant d'un compte rendu sur un système en multi amplification active ?
Il est tellement facile de changer du tout au tout le rendu de l'écoute en jouant :

  • Sur les fréquences et pentes de coupure.
  • Sur les égalisations diverses,
  • Sur les retards entre haut-parleurs,
  • Sur les niveaux relatifs,

que le compte rendu (pas terrible ?) d'il y a 6 mois est totalement dépassé aujourd'hui.


Compte rendu :

Si vous faites un compte rendu parce que les autres en on fait un avant vous, vous perdez votre temps.
Si vous faites un compte rendu pour remercier celui qui vous a fait écouter son installation, vous n'utilisez pas la bonne méthode, un courriel perso, un coup de fil ou une lettre sont plus efficace.
Est-ce utile de faire un compte rendu pour dire que je suis allé chez untel ? C'est le seul message que vous avez à faire passer ?
Enfin bien sur votre compte rendu évitera les pièges grossiers évoqués précédemment.


Vécu :

J'ai écouté trois fois la même installation, deux fois dans d'excellente condition, la troisième fois avec un gros trou de 5 dB dans le bas médium, je ne l'ai su qu'après.
Je suis rentré bien déçu la troisième fois, en me disant que mon système avait réellement progressé...
Imaginez ce que j'aurai pu raconté si j'avais fait un compte rendu la troisième fois ?
Le compte rendu aurait-il reflété la réalité des choses ?
Sachez qu'en allant écouter une installation, vous pouvez tomber sur un petit ou gros bug ponctuel, qui sera probablement vite corrigé dans les jours qui suivent.
Le mieux est d'en parler en privé, et de ne pas en faire état en public via un forum.


retour_menu.jpg precedant.jpg navigation_mise_au_point.jpg suite.jpg 07_v.jpg


Valid HTML 4.01 Transitional

Merci pour votre visite.


Dôme acoustique : La conception des enceintes acoustiques.


Il y a un savoir vivre élémentaire qui consiste à demander l'autorisation avant de reprendre tout ou partie de ce qui est écrit dans ce chapitre.
Ne pas respecter ce droit élémentaire vous expose à des poursuites sous toutes les formes.