Accueil Table des
matières
Forum Compteur pour tout le site : 6 661 322
Nombre actuel de lecteurs : 21
Base HP
Calculs enceintes
Moteur de
recherche
Lexique
Le site
Contact
Notions
techniques
Baffles et
enceintes
Le filtrage
Calculs des filtres
Réalisations
et plans
Autour des HP
et enceintes
Mon système Hors sujets

image121-4.jpg


Le kit LED numéros 166 et 167

Mise à jour : 2008-11-18.


Un internaute m'a contacté pour me parler de ses insatisfactions à l'écoute de ce kit, réalisé scrupuleusement selon les indications de la revue. Une écoute chez lui m'a permis de me rendre compte en aveugle, c'est à dire sans aucun point de comparaison, du problème de coupure entre les deux 17 cm et le tweeter, de l'absence de grave et d'image sonore réaliste.

Je suis allé sur le site SEAS pour vérifier la linéarité des 17 cm dans le médium. Ils sont utilisables sans filtre, en "large bande", branché en direct sur l'ampli. Le tweeter, série EXCEL, a une fréquence de résonance particulièrement bien amortie, et située bien bas en fréquence, vers 750 Hz. Il est parfaitement utilisable avec une coupure à 6 dB/octave.

La mise au point du nouveau filtre c'est faite chez moi, mon installation possède la touche mono qui est indispensable pour la mise au point. Certain, sur un forum hi-fi, on même écrit qu'a l'heure du 5.1 je recherchais le GRAAL en monophonie... Une comparaison avec mes baffles plans ont permis de confirmer le problème de coupure entre les 17 cm et le tweeter.



Le schéma du filtre revu et corrigé :

image38.gif

  • Les résistances de 0.6 Ohms sont réalisées avec 2 résistances de 1.2 Ohms en parallèles.
  • Les capas de 3 uF sont réalisées avec une capa de 1.8 uF en parallèle avec une capa de 1.2 uF.
  • La capa de 12.5 uF est réalisée avec une capa de 5.6 uF en parallèle avec une capa de 6.8 uF.
  • La résistance de 12.3 Ohms est réalisées avec une capa de 15 Ohms en parallèle avec une résistance de 68 Ohms.
  • Résistances cimentées en 10 W.
  • Condensateur au papier en 60 V, bien que 35 V suffisent amplement.

Le nouveau filtre est effectivement très simple, rien sur les 17 cm et à 6 dB en symétrique sur le tweeter. La précision de mise au point est 0.5 Ohms < 0.6 Ohms > 0.7 Ohms, 2.7 uF < 3.0 uF > 3.3 uF.

La comparaison en monophonie d'une enceinte avec le kit d'origine conseillé par LED et ce filtre est convaincante. Le nouveau filtre marche infiniment mieux que l'ancien. L'image sonore s'étale bien entre les deux enceintes en largeur et profondeur, l'aigu n'est pas en avant, et le grave est revenu. Mais vous connaissez mon point de vu : "votre enceinte manque de grave, réglez l'aigu".

Le correcteur RLC à été mis au point plusieurs mois plus tard, après que les valeurs des composants du filtre de base ait été soigneusement re vérifiés.
La valeur des composants est 12.5 uF, réalisé avec 3 condensateur en parallèle de 4.7, 5.6 et 2.2 uF, 0.68 mH et 12.3 Ohms réalisé avec 15 et 68 ohms en parallèle.
La précision de mise au point est 11.8 < 12.5 > 13 uF, 0.50 < 0.68 > 0.85 mH et 12 < 12.3 > 12.8 Ohms.
Je n'avais pas de self de 0.56 mH sous la main pour affiner la précision de la self, mais il n'est pas interdit de débobiner progressivement la self de 0.68 mH pour trouver la valeur exacte.

La comparaison avec et sans correcteur RLC rends l'écoute sans correcteur impossible. L'image sonore est bien plus grande sans correcteur, l'extrême grave s'entend mieux et descend plus bas. Les messages complexes passent très bien, à niveau réaliste.
Bien sur le grave n'est pas celui d'un 38 cm, non pas en terme de fréquence, mais en terme de puissance. D'autre part, il reste une toute petite gêne sur le haut-médium aigu, beaucoup plus faible cependant que sur certain kit prestigieux vendus dans le commerce.
Enfin, les baffles plans décrit ci-dessous vont plus loin en terme d'image sonore, précision des timbres, énergie du grave, avec un grand air de famille dans la reproduction globale, qui vous fait sérieusement douter du terme "Famille sonore" employé en Home cinéma.



Autres améliorations :

Lors de la mise au point, une des prises SPEAKON était mal serrée, et il a fallu refaire le câblage. Les filtres dans un boîtier sont certainement une excellente chose, mais la multiplication des points de branchement multiplie aussi les problèmes de contact. Le gain potentiel peut ainsi être perdu complètement dans la connectique.

Compte tenu de l'extrême simplicité de ce filtre, je vous conseille vivement de le souder directement dans l'enceinte, et de supprimer ainsi deux prises. Cette solution vous permettra d'adopter le câble PTT entre votre ampli et vos enceintes, câbles qui marche fort bien pour un prix ridicule..

Mon propos n'est pas de me fâcher avec LED, mais de vous proposer des améliorations testées et comparées. Si l'occasion se présente, je vous parlerai du résultat de ce kit dans 80 L en Bass reflex à résonateur, ou une évolution avec un seul grave médium dans 40 L.


Valid HTML 4.01 Transitional

Merci pour votre visite.


Dôme acoustique : La conception des enceintes acoustiques.


Il y a un savoir vivre élémentaire qui consiste à demander l'autorisation avant de reprendre tout ou partie de ce qui est écrit dans ce chapitre.
Ne pas respecter ce droit élémentaire vous expose à des poursuites sous toutes les formes.