Accueil Table des
matières
Forum Compteur pour tout le site : 6 661 322
Nombre actuel de lecteurs : 21
Base HP
Calculs enceintes
Moteur de
recherche
Lexique
Le site
Contact
Notions
techniques
Baffles et
enceintes
Le filtrage
Calculs des filtres
Réalisations
et plans
Autour des HP
et enceintes
Mon système Hors sujets

image121-4.jpg


PC et Hi-Fi

Mise à jour : 2010-09-28.


Je ne vous parlerai pas ici de musique MP3 dont la qualité est insuffisante à tout amateur de Hi-Fi soucieux de qualité d'écoute.
Je parlerai d'une solution à base d'un PC silencieux et d'une carte son externe, dont la qualité d'écoute est supérieure à celle de mon lecteur de CD PHILIPS CD723 tweaké.
J'ai eu la chance de pouvoir écouter la solution de Jean-Pierre sur mon installation, avec la possibilité de comparer directement le CD sur mon lecteur.
Du grave à l'aigu le gain à l'écoute est évident, avec un son qui se rapproche beaucoup plus du son entendu au concert.
Impressionnant...


PC Hi-Fi :

image890.jpg

Pour un usage Hi-Fi, le PC doit être parfaitement silencieux, donc sans ventilation permanente.
Celui utilisé ici est un mini PC portable, MSI U100 de WIND, avec un disque dur de 160 Go. Prix 350 € avec Windows.

La carte son est une carte USB / optique BEHRINGER U-CONTROL UCA 202 à 28 €.
Mode d'emploi de la carte en PDF.
Dans le cas du test effectué chez moi, la liaison optique entrait directement dans l'égaliseur BEHRINGER DEQ 2496, avec un signal numérique.
Je me suis commandé cette mini carte son chez THOMANN un mercredi soit à 22 H, elle était chez moi le samedi suivant à 11 H, avec un SMS le jeudi indiquant son départ du magasin... Aux 28 €, il faut ajouter 10 € de frais de port.
(J'aurai certainement du prendre une carte EDIROL UA-1EX en 24 bits / 96 kHz, parfaitement compatible avec mes appareils numériques qui sont aussi en 24 bits / 96 kHz.)

image891.jpg


J'ai également commandé une fibre optique de 15 m de long, pour ne pas déplacer le PC de la table du salon. (Les tests ont été fait avec une fibre de 1.5 m, achetée en France au même prix que celle de 15 m...)
(Pour les autres problèmes de connectique, j'ai trouvé cet outil de configuration des câbles chez THOMANN. Si vous voulez une liaison de 20 m et que l'outil s'arrête à 3 m, c'est que les 20 m ne sont pas possibles. Cherchez autre chose.)

Le logiciel de lecture des fichiers FLAC  est FOOBAR, avec un pilote ASIO version asio4all. Ces logiciels sont Freeware, 0 €.
Le bouton de volume était celui du logiciel pendant les tests.

Enfin la génération des fichier FLAC à partir du CD est effectué par WINAMP.
CAC EXACT AUDIO COPY est également possible, bien que plus "usine à gaz". Il présente l'avantage de faire un contrôle bit à bit entre le CD et ce qui est copié sur le disque dur.


Le format de fichier FLAC :

Il existe plusieurs fichiers de formats musicaux, les uns sans perte de données : WAV, FLAC, APE, les autres avec une perte plus ou moins importante : MP3, OGG, MPC, WMA.
Un audiophile ne retiendra que l'un des trois premiers format, le WAV étant directement ce qu'il y a d'enregistré sur le CD.

Un CD au format WAV, c'est au maximum 0.65 Go par CD.
Si vous voulez mettre votre discothèque complète sur votre PC, il vous faut un gros disque dur. Avec 320 Go, vous mettez au moins 490 CD. Cela suffi au besoin de beaucoup d'entre nous.
Un Internaute m'a signalé des interruptions de son avec le format WAV, a cause de fichiers "non finis". La conversion au format FLAC règle le problème, le logiciel rajoute le bit manquant.

Le format FLAC permet de gagner 30 à 40% sur le format WAV. Ce n'est plus une absolue nécessité en 2009. Tout le monde n'a pas non plus un gros disque de 320 Go.

Je suis un audiophile respectueux des artistes et de leurs droits d'auteurs. J'ai toujours acheté les CD que j'écoute.
( La qualité de certain de ces CD ne respecte pas le client soit dit en passant. On ne peut pas à la fois se plaindre du téléchargement illégal et vendre de la merde... Voilà, c'est dit... )
Si je dois mettre la musique sur PC, je ripperai mes CD au format FLAC, ou j'achèterai directement de la musique à ce format.
Il existe des sites qui vous le propose.


Configuration du PC

Bonjour Dominique
Voici la config qui fonctionne chez moi:

  • Désactivation de la carte son par défaut
  • asio4all.dll et foo_out_asio.dll dans ...\foobar2000\components
  • Paramétrage dans préférences Ctrl-P comme montré en images

Le panneau de réglage son de Windows ne devrait plus être opérationnel maintenant.
Bonne écoute
Jean-Pierre

image895.jpg

image896.jpg

image897.jpg

image898.jpg


En quoi est-ce mieux ?

100% des données :

Je parlerai très peu de l'ergonomie du logiciel, et de la possibilité d'avoir toute sa collection de CD sur un seul disque dur.
Vous achetez votre CD, vous le copiez sur le disque dur, enfin vous le rangez.
Une seule sortie du CD de sa boite, vous ne risquez pas de l'abîmer ou de le rayer.

Le point le plus important est le principe de lecture du CD pour le copier sur le disque dur, en comparaison à la lecture directe sur votre platine CD de salon.

  • La lecture sur la platine de salon est une lecture "temps réel".
    S'il y a une erreur de lecture, il y a des algorithmes de calcul des informations manquantes.
    Aussi performant que soit les algorithmes, une interpolation entre deux valeurs n'est jamais aussi précise que la valeur exacte. A la longue cela s'entend.
    Les spécifications de cette lectures sont dans le "RED BOOK". (livre rouge)
     

  • La lecture pour enregistrer le CD sur le disque dur est une lecture informatique.
    Si un passage est mal lu, il est relu pour avoir toutes les informations sans la moindre erreur.
    C'est indispensable pour pouvoir lire un programme informatique sur un CD, car à la moindre erreur le programme ne marche plus.
    Dans notre cas, le CD est lu comme pour un programme informatique, et 100% du CD est lu et enregistré sans erreur.
    Les spécifications de cette lecture sont dans le "YELLOW BOOK". (livre jaune)

Ensuite la relecture à partir du disque dur est de la pure informatique.
Le disque dur prend de l'avance et stocke en mémoire.
C'est le signal de la mémoire qui est envoyé au bon rythmes vers la carte son.

Pour résumer, la lecture à partir du PC vous garanti d'avoir 100% de votre CD à l'écoute.
La lecture à partir de votre platine de salon dépend en grande partie de la qualité de celle-ci, le haut de gamme faisant mieux que le bas de gamme.
Si vous faites un choix bêtement financier, vous laisser le haut de gamme aux Audiophiles et vous prenez le PC...

Si vous ajoutez que vous pouvez écouter un opéra complet (3 à 4 CD) en 1 clic de souris, le PC prend un énorme avantage.
Mon épouse a entendu la différence à l'écoute. Elle voie aussi que tout les CD seront rangés une bonne fois. Le WAF de la solution PC est très favorable...


Moins de conversion :

Lorsque je lit un CD sur mon lecteur Philips CD 723, le signal sort en analogique du lecteur, traverse le préampli, et est reconverti en numérique à l'entrée de l'égaliseur, pour être reconverti en analogique en sortie du filtre actif.

Avec la solution PC, le signal reste en numérique du PC jusqu'au filtre actif, puisque j'utilise une entrée optique numérique de l'égaliseur.
Le gain à l'écoute est dû au signal qui reste en numérique partout ou cela est nécessaire.
Sur une chaîne sans égaliseur ni filtre actif numérique, il est pas sur que l'intérêt soit aussi important.


Écoute :

Comparaison FLAC / lecteur CD PHILIPS CD723 :

Mes baffles plans ont une très belles descentes dans le graves, avec une propreté a vous dégoûter à vie des enceintes fermées.
Ils descendent encore plus bas, avec plus de rapidité avec la solution PC qu'avec le CD723 qui tronque le grave.

Avec le CD723, le son des triangles (l'instrument, pas la marque de HP) est un son un peu Hi-Fi, artificiel.
Avec la solution PC, je retrouve la sonorité exacte du concert.
C'est la même chose pour les cymbales.

Sur des écoutes plus prolongées, c'est le gain sur la qualité des aigus qui ressort le plus : Plus de finesse, de transparence, d'aération, comme si j'avais ajouté un tweeter a mes larges bandes.
Coté grave, outre une descente plus importante, les percussion sont beaucoup plus franche avec la solution PC.

Globalement, l'écoute sur PC à un coté beaucoup plus naturel et vrai que l'écoute sur le CD723.

Vous allez me dire qu'avec telle platine haut de gamme je n'aurai pas ce problème.
J'insiste, le gain à l'écoute est a mettre en face du prix de la solution.
Je trouverai 400 € pour la solution PC.
Je n'aurai jamais 3 à 5000 € pour un lecteur de salon haut de gamme.


Comparaison FLAC / MP3 :

Un fichier MP3, compressé au minimum c'est à dire à 320 KBPS, prends 2.5 fois moins de place qu'un fichier FLAC.
Ce n'est pas gênant si vous avez 1 CD, c'est à prendre en compte si vous en avez 200.
C'est pour cette raison que j'ai voulu savoir quelle était la différence réelle à l'écoute entre les deux supports.

Le verdict est sans appel sur la supériorité du format FLAC.
La différence est plus sensible dans les aigus que dans les graves.
Il y a une aération de moins avec le MP3 qu'avec le FLAC.
D'autre part, et sans être affirmatif, je pense que la dynamique est un peu plus faible en MP3 qu'en FLAC.

Le MP3 n'est pas un format de musique Hi-Fi, pour mon niveau d'exigence.
Je considère que le prix auquel est vendue une chanson, dans les sites de téléchargement payant, est trop élevé pour la qualité réelle.


Classement lecteur CD / MP3 / FLAC :

Dans mon cas, et uniquement parce que je rentre directement en numérique dans l'égaliseur, les moins bons résultats sont obtenus en insérant un CD dans le lecteur Philips CD 723 tweaké.
Puis ce sont dans l'ordre le MP3 et le FLAC qui est la meilleure des 3 solutions.

Si je devais rentrer en analogique dans ma chaîne, il est plus que probable que l'ordre soit différent, avec un résultat moins bon sur la meilleure solution que le test précédant.


Valid HTML 4.01 Transitional

Merci pour votre visite.


Dôme acoustique : La conception des enceintes acoustiques.


Il y a un savoir vivre élémentaire qui consiste à demander l'autorisation avant de reprendre tout ou partie de ce qui est écrit dans ce chapitre.
Ne pas respecter ce droit élémentaire vous expose à des poursuites sous toutes les formes.